13:01 DIVERS

Un algorithme permet de réguler de manière prédictive la température des bâtiments suisses

Teaserbild-Quelle: Adobe Stock

Afin de pouvoir réguler la température de manière toujours plus efficace, un algorithme dénommé «viboo» a été développé par les chercheurs de l'Empa. Un tiers d'énergie est économisé grâce à ce système.


Les fabricants de thermostats peuvent intégrer l'algorithme de «viboo» dans leurs thermostats intelligents via une connexion cloud.

Crédit image: Adobe Stock

Les fabricants de thermostats peuvent intégrer l'algorithme de «viboo» dans leurs thermostats intelligents via une connexion cloud.

Les thermostats traditionnels installés dans de nombreux bâtiments résidentiels ne réagissent aujourd'hui que lorsque la température est inférieure ou supérieure à un certain seuil. Par conséquent, la réaction est toujours trop tardive, brutale et intense, car la température souhaitée doit être rétablie au plus vite. Cela coûte de l'énergie et finalement de l'argent. La solution: un thermostat qui se projette dans le futur et régule la température par anticipation.

Anticiper pour économiser l'énergie
La spin-off de l'Empa, actuellement en développement, s'appelle «viboo», l'acronyme de «Viable Smart Building Operational Optimization». Les entrepreneurs-chercheurs ont développé un algorithme qui régule la température des bâtiments de manière prédictive. Des modèles peuvent être créés avec seulement deux semaines de données, telles que les positions des vannes et les mesures de température ambiante. Combinant les prévisions des températures extérieures locales et du rayonnement solaire global, l'algorithme calcule automatiquement la consommation d'énergie idéale pour chauffer ou refroidir le bâtiment douze heures à l'avance. Cela élimine le besoin de paramètres trop réactifs, ce qui réduit considérablement la consommation d'énergie.

Cette approche permet d'économiser de 26 à 49 % d'énergie. Les chercheurs utilisent le bâtiment de la recherche et de l'innovation sur le campus de l' Empa pour tester et développer cet algorithme dans un environnement réel. Les essais sur le terrain ont suscité l'intérêt de l'industrie et les chercheurs ont compris que leur algorithme devait passer du stade de la recherche à celui du marché.

Projet pilote soutenu
Dans le monde entier, une quantité énorme d'énergie est utilisée pour chauffer et refroidir les bâtiments. C'est pour cette raison que le secteur du bâtiment est à l'origine d'une grande partie des émissions mondiales de CO2. L'algorithme de «viboo»  aidera le plus grand nombre de ménages à économiser l'énergie et permettra de réduire ces émissions.

En novembre 2021, « Venture Kick » a accordé à « viboo » une contribution d'encouragement de 40'000 francs. Le projet est également soutenu par une « BRIDGE Proof of Concept Fellowship » du Fonds national suisse et d'Innosuisse.

Partenaires de poids
L'efficacité de la régulation par l'algorithme par rapport à la solution standard permettra d'évaluer le potentiel de l'algorithme dans les bâtiments traditionnels plus anciens.
Un premier partenaire est déjà sur les rangs: le fabricant international de thermostats Danfoss. En collaboration avec cette entreprise, «viboo» met en œuvre le premier projet pilote dans un bâtiment traditionnel.

Outre le projet pilote, des discussions sont en cours avec d'autres partenaires industriels afin d'explorer d'autres possibilités d'application. «viboo» va par exemple intégrer l'algorithme directement dans le système d'automatisation d'un nouveau bâtiment dédié aux bureaux à Zurich et optimiser ainsi la régulation dans l'ensemble de l'immeuble. 

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.