07:09 ECONOMIE

Le campus sédunois Energypolis se transforme en une société anonyme

Teaserbild-Quelle: EPFL

C’est un pont entre l’économie et le savoir-faire académique. Le campus de formation Energypolis de Sion (VS) est désormais géré par une société anonyme. L’EPFL, la Fondation The Ark et la Haute Ecole spécialisée du Valais pourront ainsi valoriser leurs travaux sur l’énergie, l’environnement et la santé auprès des entreprises.

EPFL Energypolis Sion

Crédit image: EPFL

Composé initialement de trois institutions de formation et de recherche, le campus de Sion sera géré par une seule entité.

Impossible de rater cette large bande de bâtiments construits au sud de la gare de Sion (VS). Le campus Energypolis est désormais géré par une société anonyme, créée pour favoriser les interactions entre les écoles et instituts de recherche qui y ont élu domicile. Le canton du Valais restera majoritaire dans la nouvelle entité, avec une participation de la ville de Sion et de l’EPFL.

Energypolis SA entend ainsi valoriser économiquement tout ce qui sort de ses laboratoires. Que ce soit de la part du site valaisan de l’EPFL, ou de la Haute Ecole spécialisée du Valais ou de la Fondation The Ark. Il s’agit favoriser l’innovation, à la fois en Valais et dans le reste de la Suisse. Pour cela,  le site a rejoint le Parc suisse de l’innovation.

Accès facilités
Les domaines traités à Sion touchent l’énergie, l’environnement et la santé. Energypolis SA va faciliter l’accès des entreprises au savoir académique et aux derniers résultats de la recherche scientifique. La société offrira ainsi les conditions cadres nécessaires au tissu économique valaisan. Elle collaborera enfin étroitement  avec les services cantonaux de promotion économique.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.