Le groupe Implenia a dépassé ses objectifs financiers en 2021

Teaserbild-Quelle: Happytimes

Le groupe Implenia a le vent en poupe dans tous ses secteurs d’activité. Le grand groupe de construction a largement dépassé ses objectifs financiers en 2021. Cela est principalement dû au recentrage de ses activités.


Implenia Grisons 2

Crédit image: Implenia

Implenia réoriente ses activités vers les projets les plus performants en terme de rentabilité depuis plusieurs années.

La construction reprend ! Tous les signes sont au vert pour Implenia, qui révèle un bénéfice brut (EBIT) de 114,8 millions pour son exercice 2021. L’objectif fixé à 100 millions est donc largement dépassé, et cela est principalement dû à de fortes entrées de commande.

Implenia a entamé voici plusieurs années un profond processus de recentralisation de ses activités dans la construction. Cela en direction de projets rentables et complexes. Il s’en est ensuivi un carnet de commandes riche de 6881 millions dans le domaine de la construction et du génie civil. Certes, le chiffre d’affaires a un peu reculé l’an dernier, mais cela est dû à la conduite de projets plus longs et plus complexes.

La construction a aussi amélioré son résultat l’an dernier, révèle Implenia dans un communiqué, malgré un léger recul des commandes. Le groupe a élargi ses compétences dans les domaines de la planification générale, du conseil et de la réalisation en matière d’immeubles pour les secteurs de la recherche et du développement, ainsi que pour la santé.

Pays abandonnés
Le génie civil n’est pas en reste, malgré un chiffre d’affaires stable en 2021. Les commandes sont de meilleure qualité, souligne le groupe. Ce dernier a fermé ses unités en Suède, en Norvège, en Autriche et en Roumanie, tout en réalisant les projets encore en suspens dans ces pays.

Les investissements dans le domaine de l’immobilier se poursuivent, indique encore Implenia, malgré la vente de bâtiments en Autriche. La valeur du portefeuille est aujourd’hui estimée à 410 millions. Cela correspond à un marché estimé à plus de 2,3 milliards.

Le BIM pratiqué à large échelle chez Implenia lui a valu diverses récompenses l’an dernier. Le cash-flow a été élevé au second semestre Ce dynamisme devrait se poursuivre en 2022, conclut le communiqué. En tout cas, Implenia s’y attend. A la fin de ce mois, le groupe proposera à ses actionnaires de renoncer à leurs dividendes.


Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.