17:02 PROJETS

Les prisons valaisannes ouvrent deux nouveaux bâtiments de détention

Teaserbild-Quelle: Canton du Valais

Les nouveaux bâtiments de l’établissement pénitentiaire de Crêtelongue (EPCL) à Granges (VS) permettront d'héberger un nombre supplémentaire de détenus. Ils seront adaptés à la plupart des régimes de détention tout en offrant de nombreuses possibilités de réinsertion.

La construction des nouveaux bâtiments du pénitentiaire valaisan de Crêtelongue construit en 1931 a débuté en 2019 et s’est déroulée conformément au cahier des charges initial.

Crédit image: Canton du Valais

Le site pénitentiaire de Crêtelongue réorganise ses structures d’accueil et ses régimes d’incarcération.

A Granges (VS), la mise en exploitation des nouveaux bâtiments de détention de l’établissement pénitentiaire de Crêtelongue (EPCL) est devenue réalité après quatre années de travaux. Ces infrastructures permettront d’accueillir différents détenus en sécurité basse, normale et élevée, ainsi que les personnes en régimes de semi-détention, de travail externe et de courtes peines. Cette première étape de l’assainissement du site valaisan a été réalisée en maintenant en exploitation l’ancien bâtiment cellulaire. Le transfert des détenus vers ces nouvelles structures sera prochainement finalisé.

Vision centralisée
Le système carcéral valaisan prévoit un regroupement de tous les régimes de l’exécution de peines sur le site de détention de l’établissement pénitentiaire de Crêtelongue (EPCL) à l’horizon 2030. Pour cela, deux nouveaux bâtiments ont été construits. En vue de leur mise en exploitation, différents tests sécuritaires ont été effectués en partenariat avec la police cantonale, le centre de secours incendie de Sierre et l’organisation cantonale valaisanne des secours (OCVS). La mise en exploitation des nouveaux bâtiments permet de répondre de façon optimale aux exigences légales. Elle offre aux détenus de meilleures chances de réinsertion sociale et professionnelle.

Les détenus à l'ouvrage
Le nouveau bâtiment principal compte un total de 80 cellules, auxquelles s’ajoutent des ateliers d’admission, cuisine, boulangerie, blanchisserie et occupation. Ces ateliers offrent du travail et des possibilités de formation aux détenus, sous la supervision de professionnels de l’établissement. Dans une deuxième phase, des ateliers supplémentaires seront construits. 

Le bâtiment annexe de 24 places permet d’accueillir les personnes en régimes de semi-détention, de travail externe et de courtes peines. En plus des installations habituelles, ce bâtiment disposera d’une cave à fromages et d'un magasin de vente de produits réalisés par les détenus, accessible au public depuis l'extérieur de la zone de sécurité.

Un projet de 40 millions
Devisé à plus de 40 millions de francs et subventionné à hauteur de 35% par l’Office fédéral de la justice (OFJ), le projet a été réalisé par le bureau d’architecture «cheseauxrey» à Sion, avec l’étroite collaboration du Service de l’immobilier et patrimoine. Il a été
cofinancé par le Fonds de financement de l’investissement et de la gestion des immeubles de l’Etat du Valais.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Commerce de fer fribourgeois SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.