15:08 OPINIONS

La Chaux-de-Fonds encourage le solaire dès la réparation des bâtiments

Teaserbild-Quelle: Jérémy Thoma, CC_BY-SA_4.0

Après la sidération, l’action. L’exécutif de La Ville de La Chaux-de-Fonds (NE) veut transformer le choc ressenti par la tempête du 24 juillet dernier en opportunité de lutte contre le réchauffement climatique. Il invite notamment les propriétaires des bâtiments à développer le solaire en toiture.

Solaire La Chaux-de-Fonds 2

Crédit image: Mad Geographer, CC_BY-SA_3.0

Les toits des bâtiments de La Chaux-de-Fonds (ici dans l’est de la ville) ont payé un lourd tribut à la tempête du 24 juillet.

La Chaux-de-Fonds est à l’heure du bilan après la tempête qui a frappé la ville le 24 juillet dernier. Un mois après, il n’est toujours pas possible de chiffrer précisément l’ampleur des dégâts des bâtiments publics et des espaces verts. Toutefois, le Conseil communal veut aller vite, et vient de présenter un crédit de plus de onze millions pour des travaux urgents à effectuer pour sécuriser l’espace urbain. Et, partant, de l’améliorer pour lutter contre le réchauffement climatique.

Solaire La Chaux-de-Fonds 1

Crédit image: Jérémy Thoma, CC_BY-SA_4.0

La Chaux-de-Fonds, ville meurtrie, mais qui souhaite se relever au plus vite, comme elle l’a déjà fait il y a plus de deux siècles.

La liste des chantiers est longue comme un jour sans pain. Arbres couchés, bâtiments endommagés, toitures en partie arrachées, installations sportives fermées pour des raisons de sécurité. Les réparations doivent dans la majeure partie des cas être entreprises avant l’hiver.

4500 bâtiments concernés
L’exécutif chaux-de-fonnier ne veut pas simplement réparer ce qui doit l’être. Son premier crédit présenté aux élus communaux entend aussi accélérer la mise en œuvre de plusieurs mesures de lutte contre le réchauffement climatique. A témoin, la pose de cellules photovoltaïques sur la plupart des 4500 bâtiments de la ville touchés par le désastre. Cela y compris dans le périmètre de protection de l’Unesco ! Les autorités de la ville souhaitent ainsi fixer des conditions cadres pour permettre la pose de cellules solaires sur les toits. Elles proposent de mettre la main à leur porte-monnaie pour stimuler la réflexion auprès des propriétaires.

Le crédit demandé consacre sa plus grande partie à la sécurisation des bâtiments publics. Il comprend aussi des indemnisations là où les assurances n’entreront pas en matière. L’exécutif promet enfin de replanter tous les arbres arrachés par la tempête.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Trimble Suisse GmbH

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.