10:10 PLACE DU MARCHÉ

Jungheinrich Suisse stimule la logistique du stockage par l’automatisation

Teaserbild-Quelle: Jungheinrich

Automatiser la logistique de stockage au sein d’une entreprise stimule sa compétitivité. Jungheinrich Suisse propose une démarche basée à la fois sur l’adaptation à la demande et à l’évolution des prix.

jungheirich 1

Crédit image: Jungheinrich

En logistique de stockage, les définitions données à l'automatisation et à la robotisation ne cessent d'évoluer. Cela n'a rien de surprenant, quand on sait que de multiples raisons peuvent expliquer une augmentation du stock. Par exemple, si la situation actuelle du marché indique une rentabilité de constituer des stocks importants. Autre argument de poids en faveur de la numérisation du stockage : le manque de capacités lors d'une hausse de la demande. Cette numérisation est également essentielle si des concurrents présentent des prix plus avantageux ou des délais de livraison plus rapides et fiables.

Jungheinrich 2

Crédit image: Jungheinrich

Avant de pouvoir prendre une décision, la situation actuelle de l'entreprise doit tout d'abord être analysée point par point. Il convient alors, en accord avec la direction, de se pencher sur la stratégie et les prévisions de vente de l'entreprise. Par ailleurs, il est également judicieux de conduire une analyse critique de la situation du stock. En effet, il existe peut-être des points faibles à résoudre.

L'automatisation en trois étapes
Forte de ses années d'expérience dans ce domaine, la société Jungheinrich Suisse sait que les entreprises peuvent profiter de l'automatisation à différents niveaux. Les avantages de ce processus sont extrêmement divers, allant des économies de coûts à une baisse des taux d'erreur, et donc une absence de réclamations, en passant par une meilleure qualité de service pour la clientèle. En outre, cette technologie permet de réduire considérablement les délais de traitement, d'augmenter la satisfaction des employés et d'améliorer sensiblement la sécurité du stock.

Jungheinrich 3

Crédit image: Jungheinrich

La colonne vertébrale de l'automatisation est son système informatique, qui contrôle les processus dans l'entrepôt. À partir de là, les entreprises peuvent décider individuellement du niveau d'automatisation adapté à leur stock. Pour les processus de stockage tels l'entreposage et la préparation des commandes, il existe au choix trois niveaux d'automatisation, qui se distinguent par leur degré de mécanisation.

Jungheinrich 4

Crédit image: Jungheinrich

Lors du premier niveau, les employés exécutent encore manuellement les processus. Les appareils comme le chariot-élévateur peuvent être contrôlés via un logiciel. Lors du deuxième niveau, les processus sont déjà partiellement automatisés, tandis qu'au niveau maximal, ils sont totalement automatisés et ne nécessitent majoritairement plus d'intervention humaine. L'intervention de main d'œuvre est uniquement nécessaire au début et en fin de processus, afin de placer ou d'ôter les palettes du système de convoyage.

Bilan
L'automatisation offre aux entreprises de nombreuses options pour booster leur compétitivité. Toutefois, la situation individuelle d'une entreprise permettra de savoir si l'automatisation semble pertinente, et si oui dans quelle mesure. Certains facteurs jouent un rôle prépondérant, comme l'assortiment de produits et le schéma des commandes, surtout lorsqu'il s'agit de gérer un stock entièrement automatisé. Pour toute question, Jungheinrich Suisse vous délivre un conseil et un accompagnement de qualité, reposant sur 35 ans d'expérience.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.