10:05 PROJETS

2050, les premiers quartiers autarciques de Suisse ?

Puisque la révolution énergétique est en marche, pourquoi ne pas commencer à imaginer des villages ou éco-quartiers capables de s’alimenter en énergie et de s’auto-entretenir? Un bureau d’architecture danois EFFEKT, en association avec une entreprise californienne, l’a fait, en conceptualisant des villages hors-réseau. Objectif: sauver la planète.


Le projet autarcique du bureau EFFEKT a été pris très au sérieux lorsqu’il a présenté, en association avec Fast Company, firme californienne, des villages communautaires auto-suffisants baptisés ReGen Villages, maintenant en cours d’implantation aux Pays-Bas.

ReGen comme Regenerative

Concrètement, le projet prévoit de réinstaurer l’agriculture et la permaculture dans la vie résidentielle des habitants. Des serres familiales sont intégrées dans l’éco quartier, sur une surface de 15'000m2, ainsi que des systèmes de recyclage pour les foyers. "Nous anticipons littéralement des tonnes d'aliments organiques pour chaque année: des légumes, fruits, œufs, poulets", explique James Ehrlich, directeur de Fast Company.

Le concept présente une approche holistique et combine une multitude de technologies novatrices dont les énergies renouvelables, le stockage des énergies et les maisons positives, la production d’aliments biologiques à haut rendement ainsi que les nouvelles formes d’agricultures aquaponiques et aéroponiques. Sinus Lynge, architecte manager chez EFFEKT expose l’enjeu « La technologie existe déjà. La question est de savoir comment utiliser la science dans l’architecture de la vie quotidienne ».

Une architecture qui propose un autre modèle de vie

Pour les gouvernements municipaux et nationaux, le coût de la pollution, de la pénurie des ressources, pourrait largement se voir allégé par de tels projets. L’urbanisation vue au travers de ReGen enchante par le nouveau modèle de vie qu’elle propose. Principalement composés de verre et de bois, les bâtiments, en plus d’être autarciques, sont beaux. Mais, sans attendre le vote du oui pour sortir du nucléaire d'ici à 2050, la Suisse romande a déjà déjà à son actif des initiatives comme l’éco quartier Eikenott, celui d'Ambilly dans le canton de Genève, le parc zéro carbone au cœur de Fribourg ou encore le quartier de Pré Magnin à Martigny. Pour l'avenir proche, d'autres projets réjouissants sont en cours avec notamment l'éco quartier des Plaines-du-Loup à Lausanne ou encore, à Chavannes, la forêt verticale de Sergio Boeri. Si la Suisse a déjà commencé à poser les nouveaux modèles d’une urbanisation d’avenir, les quartiers autarciques suivront...

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.