11:01 PROJETS

A l’avenir, on chauffera ainsi avec le mazout...

En cas de remplacement d’un chauffage au mazout ou à gaz, 10 % des besoins en chaleur devront à l’avenir être assurés par une énergie renouvelable ou économisés grâce à une isolation thermique. C’est en tout cas la volonté déclarée des directeurs cantonaux de l’énergie. Les normes MoPEC (www.endk.ch/fr/politique-nergtique/Mo-PEC) seront donc intégrées au cours des prochaines années (2020 au plus tard) dans les législations cantonales sur l’énergie. Comme dans tout processus politique, il existe bien sûr une certaine marge de manoeuvre que la branche ne manquera pas de mettre à profit.

Cet article n'est disponible en intégralité que pour les abonnés.

Connectez-vous maintenant!

Vous n'êtes pas encore abonné? Aperçu des abonnements.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.