14:10 PROJETS

A l’horizon 2020, un nouveau tunnel pour Lausanne

Le tunnel de la ligne Lausanne-Echallens-Bercher sous l’avenue d’Echallens est prêt pour sa mise à l’enquête publique. Le projet définitif de la galerie a été déposé la semaine passée à l’Office fédéral des transports.

Le projet de tunnel sous l’avenue d’Echallens est entré dans sa dernière ligne droite. La procédure d’approbation de ses plans a commencé la semaine passée avec le dépôt du dossier à l’Office fédéral des transports. Sa mise à l’enquête publique pourra ainsi commencer ces prochaines semaines. La construction de cette infrastructure est stratégique pour achever la transformation de la ligne Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) en RER et ainsi garantir à la région du Gros-de-Vaud un accès fiable à l’agglomération lausannoise.

Utilisation du tunnel Tridel

Devisé à 145 millions de francs, le tunnel à double voie long de 1,5km ne sera pas construit sur la ligne actuelle. En effet, les rails évitent Montétan et son sol géologiquement trop instables. C’est plus au nord que la galerie sera creusée. Au niveau écologique, les responsables du projet ont trouvé la réponse idéale en vue de contribuer à la réduction des gaz à effet de serre et des nuisances sonores. Les déchets du chantier passeront par le tunnel du centre de déchets de Tridel, situé à une cinquantaine de mètres du futur tracé du LEB. C’est 90% des déchets qui pourraient être excavés par la voie souterraine, ce qui aurait pour conséquence une réduction drastique de la circulation des camions.

Le Canton, la Ville de Lausanne les Transports Lausannois et le LEB s’engagent à réaliser le plus rapidement possible ce tunnel. La finalisation du dossier d’approbation des plans a pris seulement une année entre la présentation de l’avant-projet et son envoi à l’OFT. Un délai aussi court pour finaliser techniquement un projet de ce type représente un petit record. La délivrance du permis de construire est espérée pour le premier trimestre 2017, ce qui permettrait une mise en service du nouveau tracé souterrain du LEB à l’horizon 2020.

Sécurité et augmentation du trafic

Le chemin de fer régional le plus fréquenté du canton ne cesse d’attirer toujours plus de clients. À la fin de cette année, selon les prévisions, 3.6 millions de voyageurs auront emprunté cette ligne, soit une hausse annuelle de 9.4%. La construction de ce souterrain doit également permettre de régler définitivement la question de la cohabitation difficile entre les piétons, les cyclistes, les voitures et le train sur l’avenue d’Echallens. La circulation tous les quarts d’heure d’un RER moderne dans une rue fortement urbanisée pose un nombre de problèmes croissants.

Les trois accidents qui ont eu lieu cette année donnent lieu à des études pour réduire les risques au minium. La suppression de la desserte par bus de l’arrêt Saint-Paul, dès le 5 septembre dernier, consistait en une mesure de sécurité d’urgence. Une réflexion autour d’une solution alternative, facile à mettre en place a immédiatement été entamée par les tl et la direction des travaux de la Ville de Lausanne pour redonner aux habitants du quartier un lieu de prise en charge sur l’avenue d’Echallens.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.