09:09 PROJETS

A Montreux, l’écoquartier Les Grands Prés combattu au nom de la nature

Teaserbild-Quelle: Fondation Franz Weber

Les adversaires du projet d’écoquartier Les Grands-Prés de Montreux (VD) ne désarment toujours pas. L’initiative qu’ils ont lancée pour préserver le site de toute construction est recevable. Les défenseurs de l’environnement ont jusqu’en décembre pour récolter les signatures nécessaires à l’organisation d’une votation.

A Montreux, l’écoquartier des Grands Prés prévoit 11 immeubles à l’horizon 2025 pour accueillir un peu plus de 500 nouveaux habitants. Le complexe, dont la forme des immeubles évoque des neurons, prévoit 232 appartements, avec un parking souterrain de 260

Crédit image: BRÖNNIMANN & GOTTREUX ARCHITECTES / DR

Avec onze immeubles totalisant plus de 230 logements, le futur écoquartier Les Grands Prés bétonnera le dernier site naturel de Montreux, dénoncent ses opposants.

Les opposants au futur quartier Les Grands Prés de Montreux (VD) ont obtenu une première victoire. Si la procédure de mise à l’enquête de ce complexe de onze immeubles d’habitation est terminée, il reste encore le traitement d’une initiative communale à déposer jusqu’au 9 décembre. D’ici là, la Municipalité, qui vient de déclarer le texte recevable, n’entreprendra rien pour faire avancer le projet.

Les Grands Prés veulent construire 232 logements sur une parcelle de 25'000 m² actuellement occupée par une châtaigneraie et un espace naturel, en bordure de l’autoroute A9. Le projet a déclenché une tempête d’oppositions au cours de deux mises à l’enquête successives. Comme pour beaucoup d’autres projets immobiliers sur la Riviera, les milieux de protection de l’environnement montent aux barricades. Notamment la Fondation Franz Weber et Helvetia Nostra.

Ecoquartier jugé alibi
Les opposants locaux estiment que les constructions prévues dénatureront le cadre naturel du site. Dans 24Heures, leur présidente dénonce un « prétendu écoquartier en béton avec des panneaux solaires et une accumulation de voitures en sous-sol ». L’association Sauvez Les Grands Prés entend surtout présenter la châtaigneraie et faire du site un oasis de verdure. La Fondation Franz Weber veut même y créer un abri pour les animaux.

Les Grands-Prés, ce seront des logements avec activités, crèche et espace communautaire. L’extension possible de l’accueil de la petite enfance a rendu le projet crédible aux yeux de la Municipalité. Toutefois, la population est fortement divisée. Les initiants sont partis à la chasse aux signatures en invoquant une offre en logements adéquate aux besoins de Montreux et en voulant contenir les loyers pratiqués sur la Riviera.

Un combat de tous les instants

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.