10:06 PROJETS

Après Milan et Chavannes, la Chine commande deux tours-forêts

Le concept de «forêt verticale» développé par l’architecte Stefano Boeri à Milan et dont la construction commencera prochainement à Chavannes-près-Renens passionne aussi la Chine. Deux tours de 200 et 108m accueillant 1100 arbres ont été commandées à Nankin.

Après avoir verdi le nouveau quartier des affaires de Milan, la forêt verticale de Boeri nommée Tour des Cèdres à Chavannes, devrait bientôt s’élever dans le ciel de l’Ouest lausannois. La tour de 117 mètres avait été acceptée par un vote populaire en février 2014 et est maintenant très attendue par les romands. L’enquête publique arrive à terme et le permis de construire sera délivré, selon le calendrier prévu, en 2018, dans le nouveau quartier des Cèdres, en construction depuis juin 2016. La Chine se passionne pour le concept de l’architecte qui réinvente les villes et Nankin lui a commandé deux tours, mais ce n’est qu’un début.

A Chavannes, pour bientôt

La rédaction de son livre «l’Antiville», paru en 2013, le démontre: Stefano Boeri ne cesse de réfléchir et de réinventer «la ville qui se défait au moment où elle se fait». Après avoir remporté le concours d’architecture organisé à Chavannes en 2015, la tour des Cèdres, qui abritera 200 appartements, sera agrémentée de 80 grands arbres et de 3000m2 d’arbustes. Mais avant d’implanter la tour star en Suisse romande, les architectes du bureau RDR (Richter Dal Rocha) ont préparé tout un écoquartier, déjà à l’étude depuis des décennies, et qui va résonner avec le concept de Boeri en toute cohérence. Géothermie, énergie solaire et mobilité douce, les ingrédients qui font les nouvelles villes vertes y sont réunis, y compris la proximité des transports publics, dont le métro M1. Le chantier du nouveau quartier des Cèdres a débuté en juin 2016, dans une ville en quête d’identité et de mixité sociale, à qui cette nouvelle forme d’urbanisme devrait faire le plus grand bien. Patience toutefois, car si la livraison des trois premiers bâtiments des Cèdres est prévue pour l’an prochain, la fin de l’ensemble du nouveau quartier, est programmée, quant à elle, pour 2025.

A Nankin, plus haut, plus luxe

La Chine a commandé deux tours à Stefano Boeri: l’une de 108, l’autre de 200 mètres. Les bâtiments, recouverts de végétation accueilleront 1100 arbres issus de 23 espèces locales ainsi que 2500 arbustes et plantes grimpantes. La plus grande des deux tours sera consacrée aux bureaux, mais laissera de la place pour un musée, une école d’architecture verte et une terrasse au sommet. La seconde, quant à elle, recevra un hôtel Hyatt de 247 chambres coiffé d’une piscine. La base des deux bâtiments, d’une vingtaine de mètres de haut, comprendra des boutiques, des restaurants et une vaste salle de conférences. Premières de ce genre à être lancées en Chine, les tours de Nankin ne devraient pas rester seules longtemps. Le cabinet de Stefano Boeri a, en effet, dans ses cartons, de multiples projets pour l’empire du Milieu dans les villes de Guizhou, Chongqing ou encore Shanghai, Shijiazhuang ou Liuzhou.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.