14:05 PROJETS

Ca bouge du côté de Bussigny!

La commune de Bussigny, située dans l’Ouest lausannois, a vu sa population croître ces dix dernières années. Les besoins en infrastructures ont évolué et pour palier à ce développement, le collège va être agrandi et une double salle de gymnastique créée. Fin des travaux en 2017.

Les élus bussignolais ont accordé les permis de construire de l’extension du collège de Dalaz et pour la construction d’une salle de gym double. Ce projet d’investissement, le plus grand jamais réalisé par la ville de l’Ouest lausannois, est estimé à 22 millions de francs. Le début des travaux aura lieu en juin prochain. L’agrandissement des infrastructures bussignolaises était devenu une nécessité avec la progression de la démographie de la population qui se montait à 8208 habitants en 2014.

Salle de gym polyvalente

La construction de l’extension du collège, qui aura lieu entre juillet 2016 et la rentrée 2017, a l’avantage de préserver une partie de l’ancien collège. D’un point de vue architectural, le choix a été fait de placer les lieux d’études sur un seul étage. Intégrés dans un concept respirant la simplicité où l’espace est lumineux, les deux nouveaux préaux seront ouverts et au cœur du projet, entourés par trois bâtiments. Cinq classes, doublées de demi-classes d’appoint sont prévues.

La salle de gym, elle, aura plusieurs utilisations possibles avec, bien sûr, le sport, y compris un local pour le judo, une antenne du Conservatoire de l’Ouest lausannois et la centrale de chauffe. Le nouveau bâtiment de 9100 m2 sera réparti sur trois niveaux. Cette construction, sera édifiée vers une parcelle aujourd’hui vide, et pourra accueillir des manifestations, des tournois, et contenir 300 spectateurs.

Financement par la commune

Les autorités de la commune du district de l’Ouest lausannois en ont profité pour construire dans le même temps une nouvelle centrale de chauffe, qui sera incluse à la nouvelle salle de gymnastique, nourrie au bois de la ville. Ce bâtiment chauffera les deux nouvelles constructions, mais aussi l’Eglise catholique, plusieurs autres collèges, l’Hôtel de Ville etla Grandesalle.

Le financement des ces chantiers, légèrement supérieur à 22,5 millions de francs, sera entièrement assuré par la commune de Bussigny. La ville, dont les caisses sont saines, a contracté un emprunt à hauteur de 15 millions et amortira les 7 millions restants sur les fonds de réserve. La centrale de chauffe quant à elle sera amortie sur les budgets futurs.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.