10:10 PROJETS

Coop a rénové sa tour bâloise pour la rendre plus énergétique

Teaserbild-Quelle: Zeljko Gataric

Datant des années 1970, le siège bâlois de Coop a subi une transformation et une rénovation profonde. En relevant le défi de conserver l'architecture de l'époque et de transformer le bâtiment en un immeuble efficace au plan énergétique. 

L'impressionnante tour Coop, dans le style des années 1970, a été transformée sur le plan architectural et technologique pour répondre aux besoins actuels.

Crédit image: Zeljko Gataric

La rénovation de la tour Coop de Bâle a conjugué la sauvegarde d'éléments patrimoniaux avec les exigences les plus pointues en matière énergétique.

Plus moderne, plus lumineuse et plus respectueuse de l'environnement, c'est ainsi que la tour Coop de Bâle se présente après d’importants travaux de rénovation. En commençant par la nouvelle façade combinée à des éléments photovoltaïques dans le revêtement du parapet. Cette technique permet d'économiser jusqu'à 30 % d'énergie de chauffage.

La petite division originale de la façade du bâtiment, avec ses larges encadrements, a été remplacée par des éléments architecturaux généreux. Les modules photovoltaïques qui y sont montés ont été conçus pour avoir une surface en verre satinée et imprimée. Ce faisant, ils couvrent environ 10 % des besoins en électricité du siège bâlois de l’entreprise. 
L’agrandissement des anciennes fenêtres a inondé de lumière les bureaux en open space réservés aux employés. De nouvelles salles de réunion favorisent également l'échange d'idées. Les nouveaux locaux permettent d’accueillir un tiers supplémentaire de postes de travail.

Les fenêtres installées dans ce bâtiment sont constituées de panneaux de verre de grand format sans cadre à l'extérieur. Ils permettent non seulement de stimuler l’esthétique de la tour, mais aussi de garantir une excellente atmosphère de travail et une vue spectaculaire. Ces travaux devaient équilibrer les performances et l'esthétique de la façade. Les architectes ont opté pour un mélange de deux tiers de surface de fenêtre et  d’un tiers d'éléments photovoltaïques pour convertir la lumière du soleil en énergie électrique. Les éléments photovoltaïques de grande surface ont été accrochés directement dans la bande de parapet entre les modules sans sous-construction.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.