10:06 PROJETS

De l’industrie à la qualité de vie, la profonde mue de Serrières (NE) démarre

Source de l'image teaser: Ville de Neuchâtel

La profonde transformation du quartier de Serrières, à l’ouest de la ville de Neuchâtel, démarre par le réaménagement d’une rue et d’un arrêt de bus. Le projet de nouvel espace public urbain accepté dans les urnes est un prélude à la construction d’un nouveau quartier d’habitation et de bureaux.

Clos de Serrières 1

Quelle: Ville de Neuchâtel

Le Clos de Serrières sera davantage végétalisé pour garantir une meilleure sécurité des piétons et pour réduire les îlots de chaleur.

C’était il y a un demi-siècle un quartier industriel, qui sentait bon le chocolat. Serrières, à l’ouest de Neuchâtel, va entamer une nouvelle mue en revitalisant son centre, bordé de quelques commerces et desservi par une ligne de bus. Le projet voté par les autorités de la ville a passé avec succès l’étape du référendum, pour se transformer dans les prochains mois en espace de rencontres débarrassé en grande partie de ses îlots de chaleur et davantage sécurisé pour les piétons.

L’Association de quartier de Serrières est très remuante. Elle entend que son ancien poumon industriel ne se transforme pas en banlieue sans âme. La Ville de Neuchâtel non plus, puisque elle a entamé en 2015 déjà une profonde réflexion urbanistique. Or, les ateliers participatifs qu’elle a lancés ont permis d’élaborer un projet urbanistique pilote. Cependant, il n’^a pas convaincu tout le monde. Le référendum déposé  par le PDC, le TCS et le commerce de détail a déclenché un débat souvent vif.

Arbres et bacs potagers
La votation portait sur le Clos de Serrières, soit une rue située entre le pont Berthier, qui surplombait l’ancienne Suchard, et le terminus de la ligne de bus, en direction d’Auvernier. Le projet vise à végétaliser un endroit par la plantation de divers arbres, ainsi que l’aménagement de bacs potagers ou des sièges relais. Les places de stationnement seront maintenues. L’ensemble du quartier sera mis en zone 30.

Les transports publics neuchâtelois TransN vont également y construire un arrêt unique bidirectionnel, et adapté aux personnes handicapées. Les usagers, et en particulier les nombreux enfants fréquentant les écoles du voisinage, verront leur sécurité renforcées par cet aménagement, dans un espace public très fréquenté. Le coût total des travaux est estimé à 3,7 millions de francs.

Tivoli Sud Neuchâtel

Quelle: Implenia/INA Invest

Le quartier neuchâtelois du vallon de La Serrières abandonnera dans quelques années son aspect industriel au profit de logements et de bureaux à l’enseigne de Tivoli-Sud.

Ce nouvel aménagement urbain, qui servira de référence à l’avenir, sera aussi le prélude à une profonde transformation de Serrières. L’activité industrielle qui y régnait depuis des siècles va se muer en un quartier d’habitations, de commerces et de services. Les bâtiments construits le long du vallon de la Serrières, vont donc laisser la place à de nouveaux immeubles dans quelques années.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.