11:08 PROJETS

Disparition d’un emblème !

Une page s’est tournée à Yverdon avec la destruction de la tour Landi. Cet édifice, le plus haut de la ville, laissera place à plusieurs immeubles d’habitation d’ici 2019.

C’est un bout du patrimoine d’Yverdon qui s’en définitivement allé la semaine dernière. En effet, la tour Landi, inaugurée en 1970, a été détruite. Cette opération périlleuse, l’édifice est situé à proximité de la gare et des voies ferrées, n’a pas demandé plus d’un mois de travail. D’ici à 2019, plusieurs édifices d'habitations prendra la place de ce, désormais, ancien emblème de la cité thermale.

La responsable de la destruction est une pelle de 120 t. avec un bras télescopique de 46 m qui tenait une pince comprenant une force de 900 t.. La gigantesque machine s’est déjà fait la mâchoire sur plusieurs silos, dont celui situé à Vevey, mais également à Bulle, et évidemment bien d’autres édifices. Afin d’assurer sa stabilité, elle a été placée sur une plate-forme de gravats surélevée de 10 m. Ses chenilles pouvaient également s’écarter pour assurer un meilleur équilibre.

Logiquement c’est d’abord le haut, où a débuté le « grignotage », et ensuite par les côtés. C’est sur le sommet que cela été le plus compliqué avec la présence d’une dalle de 30 cm d’épaisseur située à 50 m de hauteur…

Place au recyclage !

Les voies CFF qui se situent à deux pas de la parcelle ont été incluses dans les difficultés du chantier. Une bâche de protection en caoutchouc armé a été installée sur une hauteur de 60 m en vue d’éviter des éclats de béton. Celle-ci est restée en place durant tout le long du chantier. Ainsi, il n’y a eu aucun impact sur le transport ferroviaire. Dorénavant, et depuis une semaine, les ouvriers s’affairent au recyclage des 3000 m3 de béton de la tour.

Dans un proche avenir, ce vestige du passé agricole d’Yverdon sera remplacé par une tour d’habitation de même volumétrie. De plus, la parcelle d’environ 6500 m2 comprendra la réalisation de deux immeubles de 4 et 5 étages, plus attiques, qui totaliseront 52 appartements et d’un bâtiment cylindrique de deux niveaux, totalement dévolu à des activités commerciales. Si la mise à l’enquête poursuit son cours sans encombre, le délai d’inauguration des immeubles devrait se situer en 2019…

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.