10:12 PROJETS

L'Auberge lausannoise de Sauvabelin se transformera en guinguette

Teaserbild-Quelle: Ville de Lausanne

La Ville de Lausanne veut transformer son antique et emblématique auberge de Sauvabelin en guinguette. L’établissement historique revêtira ainsi une forme plus modeste, au cœur d’un parc cher à la population. Cette dernière sera associée à la réflexion des autorités.

Après la rénovation de la Tour de Sauvabelin, la renaturation des berges du lac et l’aménagement de la place de jeu, le site de Sauvabelin continue sa mue avec la rénovation de son auberge, trop vétuste.

Crédit image: Ville de Lausanne

Après la rénovation de la Tour de Sauvabelin, la renaturation des berges du lac et l’aménagement de la place de jeux, le site continuera sa mue avec la transformation de son auberge vétuste.

Les schémas de comparaison entre les structures de l'époque et celles du futur projet de transformation de l'auberge.

Crédit image: Ville de Lausanne

La nouvelle auberge retrouvera son esprit guinguette de ses débuts.

Le lac de Sauvabelin et ses abords figurent au recensement des parcs et jardins historiques de la Suisse. Le site a toujours été un lieu de récréation qui a évolué dans le temps. Construit en bois en 1891, le « pavillon restaurant » de Sauvabelin, appelé aujourd’hui l’Auberge, a connu plusieurs transformations au fil du temps. Modifié dans son identité, ses volumes et son fonctionnement par les différents travaux successifs entrepris jusqu'à la fin des années 1980, l’aspect chalet d'origine s'est estompé.

Actuellement, l'auberge est profondément vétuste. Elle a été, au fil des années, déconnectée du lac vu son socle imposant.  La bétonisation des rives du lac a créé une profonde césure architecturale avec le bâtiment, rompant ainsi le lien entre ce dernier et le bord de l’eau.  L’auberge ne regarde pas la place de jeux et la surveillance des enfants sur la place de jeux est rendue difficile depuis sa terrasse.

Le restaurant du lac dans les années 1900. La « guinguette » du projet actuel de rénovation sera inspirée de l'atmosphère de l'époque.

Crédit image: Frédéric Mayor, Le lac de Sauvabelin, photographie 11 septembre 1915, coll. Musée Historique Lausanne

Le restaurant du lac dans les années 1900.

La réflexion de la Municipalité s’est aussi tournée vers l’évolution chronologique du l’évolution du bâtiment, du premier pavillon-restaurant de la société de développement du XIXᵉ siècle jusqu’aux interventions importantes qui y ont été effectuées dans les années 1950, 1960, puis 1980.

Le lac de Sauvabelin et le restaurant en 1950: des espaces aérés et une atmosphère appaisante autour de la terrasse ombragée.

Crédit image: Frédéric Mayor, Le lac de Sauvabelin, photographie 11 septembre 1915, coll. Musée Historique Lausanne

Le lac de Sauvabelin et le restaurant en 1950: des espaces aérés et une atmosphère apaisante autour d'une terrasse ombragée.

Ce parti architectural rencontre déjà l’adhésion des riverains. S’inscrivant dans la volonté municipale de poursuivre une démarche informative et ouverte sur le sujet, l’élaboration de l’appel d’offres et la sélection du futur exploitant se feront encore sur un mode participatif. D’ici l’ouverture de la nouvelle Auberge agendée pour fin 2024, le projet sera finalisé avec l’exploitant choisi et voté par le Conseil communal.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.