13:09 PROJETS

La bataille juridique touche à sa fin

La construction de l’Hôpital Riviera Chablais pourra enfin se poursuivre. A la suite de l’annulation, par le Tribunal Fédéral, d’un arrêt, l’entreprise Steiner SA pourra poursuivre les travaux.

L’entreprise Steiner SA peut enfin crier victoire. En effet, le Tribunal Fédéral a annulé l’arrêt du Tribunal cantonal vaudois et admis le recours de l’entreprise zurichoise concernant l’attribution de la construction de l’Hôpital Riviera Chablais (HRC). Très attendu, ce jugement va permettre de continuer l’élaboration du nouveau site de soins aigus situé à Rennaz.

Plus d’obstacles pour le contrat
L’arrêt du Tribunal fédéral ne peut être contesté et entre en vigueur de suite. Il n’y a donc pas d’obstacles à la conclusion du contrat avec Steiner SA. Marc-E. Diserens, président du Conseil d’établissement et de la commission de construction, «se réjouit de cette décision qui confirme celle que l’hôpital avait prise 20 mois plus tôt et qui dégage ainsi la voie à la construction complète du nouvel hôpital. C’est une heureuse perspective pour toute la population de la région et pour l’ensemble des collaborateurs de l’hôpital. Mais que de temps perdu !»

Pourtant, les responsables du chantier de l’établissement hospitalier n’avaient pas attendu pour débuter les premiers travaux. Ils ont, en effet, utilisé leur droit de les mettre en œuvre à raison de 20%. De ce fait, les fondations sont déjà en cours et la pose de la deuxième vague, c’est-à-dire, la structure du béton est en cours d’analyse. L’HRC peut désormais s’atteler à transmettre la suite des travaux à la société Steiner dans la conduite du projet.

304 lits
Pour rappel, le projet se composera de trois niveaux, glissés à l’horizontale dans le paysage. L’HRC, bâtiment compact assumera ses lignes horizontales et le traitement particulier de ses façades (éléments lourds en toiture et vitrés aux niveaux inférieurs) sans jamais se mettre en concurrence avec l’échelle du village.En contrebas de la route du Vieux Séquoia, il se pose sur la topographie naturelle du site, sans sous-sol.

Les chambres d’hospitalisation, regroupées sur un seul niveau, s’organisent autour de patios végétalisés. Chaque pôle d’activité (administration, soins ambulatoires, hospitalisation adultes, secteur mère-enfant, plateau technique, logistique, installations techniques) se présente de manière fonctionnelle, de même que les circulations. Les activités paramédicales sont regroupées à l’entrée nord de Rennaz dans deux corps de bâtiments.Au cœur de la Riviera, l’HRC sera à disposition d’un bassin de population d’environ 180'000 personnes. Deux centres de traitement et de réadaptations de 75 lits seront intégrés. De plus, le nouveau site de soins aigus et d’urgence comptera 304 lits.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.