09:06 PROJETS

La modernisation des installations militaires du Simplon ne passe pas

Teaserbild-Quelle: DDPS

Voulant moderniser ses installations d’instruction du col du Simplon (VS), l’armée suisse se heurte à une forte opposition. Patrimoine suisse ne veut notamment pas dénaturer la qualité architecturale des bâtiments existants. Les parties vont se rencontrer pour affiner le projet.

Col simplon armée

Crédit image: DDPS

La maison Barral (à droite) et l’hospice du Simplon sont des joyaux que Patrimoine suisse entend préserver des appétits de l’armée.

L’armée suisse compte sur le soutien de la population pour moderniser sa place d’instruction du Simplon. Elle entend présenter un projet solide et reconnu, pour une mise à l’enquête prévue au printemps 2023. Mais elle doit s’attendre à une forte opposition locale, qui émane surtout de la section du Haut-Valais de Patrimoine Suisse.

Les installations militaires du col du Simplon doivent être étendues, affirme armasuisse. Il est notamment projeté une nouvelle piste d’entrainement pour chars et la construction d’un nouveau bâtiment. Elle va mettre l’an prochain son dossier à l’enquête dans le cadre des procédures d’approbation des plans de constructions militaires.

Témoins historiques menacés
Patrimoine suisse s’insurge : la place d’armes se trouve en effet à proximité immédiate des joyaux patrimoniaux du col du Simplon. A savoir l’hospice construit par Napoléon Bonaparte, la maison Barral – au cnetre des projets de l’armée - et le sentier Stockalper. Autant de témoins de l’histoire locale, qui s’accommoderaient mal de la proximité d’un nouveau bâtiment militaire moderne, selon l’organisation. De même, près de 10'000 personnes combattent par pétition l’aménagement de la piste pour chars.

L’armée promet d’écouter la population et les acteurs de cette fronde. Elle organisera en automne une séance d’information et traitera les oppositions à la lumière de ses propres besoins.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.