12:05 PROJETS

Première pierre du nouveau bâtiment pour les apprentis à Viège

Teaserbild-Quelle: christianpfammatter

Les apprentis du Haut-Valais pourront profiter de nouveaux locaux scolaires dès la rentrée 2024. Les autorités viennent de poser la première pierre d'un édifice devisé à 16 millions de francs.  Le site de formation professionnelle de Viège poursuit ainsi son inexorable extension.

Le chef du Département de l’économie et de la formation, Christophe Darbellay et le chef du Département des finances et de l’énergie, Roberto Schmidt, ont posé la première pierre de la construction du nouveau bâtiment de l’école professionnelle du Haut-Va

Crédit image: christianpfammatter

Le chef du Département de l’économie et de la formation, Christophe Darbellay et le chef du Département des finances et de l’énergie, Roberto Schmidt, ont posé la première pierre de la construction du nouveau bâtiment de l’école professionnelle du Haut-Valais à Viège.

Le nouveau projet fait partie intégrante d’un concept d’extension plus global du site de formation professionnelle de Viège, qui a débuté en 2008 avec la construction des bâtiments C, D et E et la rénovation du bâtiment A en 2009.

Vétuste et non conforme
La reconstruction du bâtiment B est aujourd'hui nécessaire, car il ne répond plus aux exigences en matière d’installations, de technique de bâtiment et d’efficacité énergétique. De plus, sa construction massive ne permet pas de s’adapter aux besoins d’un enseignement modulaire et individualisé. Le nouvel édifice permettra de répondre à l’augmentation du nombre d’apprentis attendus ces prochaines années, notamment dans les professions de la santé, de la chimie et des technologies du vivant.

Devisé à 16 millions de francs l'établissement sera réalisé par le bureau architectes Bernath + Widmer à Zürich, en collaboration pour la direction des travaux avec le bureau d’architecture Werlen Matthias à Brigue. Le nouveau bâtiment scolaire devrait accueillir ses premiers apprentis pour la rentrée scolaire 2024/2025.

Cet investissement est financé par l’intermédiaire du Fonds de financement de l’investissement et de la gestion des immeubles de l’Etat (Fonds FIGI) qui a pour but de moderniser et d’adapter le parc immobilier du Canton aux exigences actuelles, en se dotant d’une politique immobilière durable. La participation communale de la Ville de Viège se fera à hauteur de 10%.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.