09:59 PROJETS

La restauration des arènes d’Avenches saucissonne ses études

Teaserbild-Quelle: CC BY-SA 3.0_Ludovic Péron

Le Conseil d’Etat vaudois prend son temps pour élaborer le meilleur projet possible pour l’amphithéâtre gallo-romain d’Avenches. Après avoir établi un diagnostic de l’écart de ce monument, le gouvernement soumis au Grand Conseil une somme de 3,3 millions pour préciser le contenu de cette restauration indispensable.

Avenches_arenes

Crédit image: CC BY-SA 3.0_Ludovic Péron

Il s’écoulera encore plusieurs années avant que l’amphithéâtre retrouve ses concerts et que le musée attenant intègre un nouvel écrin.

Le Conseil d’Etat vaudois recourt une fois de plus à la stratégie du saucissonnage pour la restauration des arènes d’Avenches. Comme il l’a pratiqué pour le réaménagement du château Saint-Maire, il a soumis au Grand Conseil un nouveau crédit d’étude pour déterminer le contenu des travaux à entreprendre dans cet amphithéâtre gallo-romain, sa tour médiévale et son musée. Finalement, ce sont près de 4,7 millions qui seront engagés dans la préparation d’un chantier qui va durer plusieurs années et dont le coût est déjà estimé à une trentaine de millions.

Une échographie générale
L’Etat de Vaud a déjà fait établir un diagnostic de l’état des arènes. Le monument deux fois millénaire est fragilisé à plusieurs endroits, notamment au niveau des vomitoires et sous sa tour. Les experts ont aussi mené, dans le cadre de la première étude, une campagne de sondages géotechniques par échographie, de manière à connaître la composition et la résistance du sous-sol du site.

La tour doit accueillir le musée
La présentation du nouveau crédit d’étude, d’un montant de 3,3 millions, retarde encore le calendrier des travaux, qui auraient dû commencer cette année. L’Etat de Vaud veut faire affiner son projet de restauration et doter le site d’un parcours de visite cohérent. La tour médiévale est en participer pressentie pour accueillir le Musée romain. Le retour des grandes manifestations comme Rock’oz’Arènes ou l’Avenches Tattoo demande aussi d’améliorer le confort des spectateurs installés sur les gradins. Les sièges provisoirement installés par le passé du côté sud de l’amphithéâtre pourraient ainsi devenir définitifs.

Le nouvel échéancier du projet prévoit de voter le crédit d’ouvrage l’année prochaine. Les travaux pourront alors commencer avec quatre ans de retard sur le planning établi initialement. Ils sont censés durer trois ans.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

CFR Commerce de fer SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.