14:19 PROJETS

Un million en faveur de la biodiversité en Ville de Lausanne

Teaserbild-Quelle: Ville de Lausanne, Benoît Renevey

La Ville de Lausanne s’engage activement à préserver la biodiversité sur l’ensemble de son territoire, et va y consacrer un million. Son plan d’action vise à renforcer l’action écologique en ville en impliquant activement  acteurs publics et privés. 

Un plan d’action est mis en place renforcer la biodiversité en ville de Lausanne.

Crédit image: Ville de Lausanne, Benoît Renevey

Les mesures préconisées touchent à la fois la préservation des espèces et des plantes.

La biodiversité est en crise. Aujourd’hui en Suisse, la qualité, la quantité et la mise en réseau de nombreux milieux sont insuffisantes pour la sauvegarder à long terme. Les villes réunissent à la fois des opportunités et des risques. Sans accompagnement, le développement urbain peut mener à la disparition d’espaces non construits, à l’imperméabilisation des sols, à la destruction et au morcellement des milieux naturels, à la pollution de l’air, de l’eau et à la pollution lumineuse.

Engagement total
C’est en réponse à cette réalité préoccupante que
la Ville de Lausanne agit  par un plan de promotion de la biodiversité sur l’ensemble de son territoire. Annoncé dans le programme de législature 2021-2026, cette nouvelle ligne de conduite s’inscrit dans la continuité de la politique de nature en ville menée depuis plus de dix ans. Il présente une vision pour l’horizon 2031, accompagnée de mesures et projets qui seront finalisés durant l’actuelle législature, promet la Municipalité de la capitale vaudoise.  Les moyens prévus s’appuieront sur le renforcement de l’infrastructure écologique, la promotion de la biodiversité dans l’ensemble du territoire communal et l’implication de la Ville et des privés.

Des actions thématiques 
La Ville de Lausanne s’engage à planter 1'000 m² de haies et de bosquets indigènes, ainsi qu’à créer 3'000 m² de prairies et de milieux rudéraux et œuvre pour la réalisation de biotopes humides. Dans le cadre de la renaturation de la Chamberonne, La Capitale
olympique met en place un processus participatif pour explorer les potentiels écologiques d’une lagune au Parc Louis-Bourget. En parallèle, dix nouvelles initiatives en faveur de la biodiversité seront encouragées et mises en œuvre grâce à la participation active de la communauté. Finalement, 30 nouveaux sites de nidification seront aménagés sur des bâtiments pour accueillir les chauves-souris, les hirondelles et les martinets. Toutes ces mesures visent à renforcer la préservation de la nature et à favoriser la cohabitation harmonieuse entre l’homme et la faune locale.

Pour chaque axe, des mesures opérationnelles spécifiques sont prévues. La mise en œuvre de ce programme est subordonnée à son financement par un arrêté du Conseil communal lausannois. Le montant du crédit sollicité s’élève à un million de francs.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

ALBANESE® Baumaterialien AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.