14:59 PROJETS

La Ville de Nyon sera davantage arborisée pour plus de résilience

Teaserbild-Quelle: Laurent Schmidt

Pour rendre ses espaces publics plus résilients, verts et agréables, la Ville de Nyon (VD) prévoit de planter 3500 arbres et arbustes dans divers quartiers. Elle s’appuie sur les réalisations de l’année dernière et y ajoute des l’implication des écoles et la plantation d’arbres fruitiers.

La Ville de Nyon présente ses plantations hivernales 2023-2024 : plus de plantations sur plus de sites et quelques nouveautés, comme des arbres fruitiers et des essences résistantes au réchauffement climatique.

Crédit image: Laurent Schmidt

La Ville de Nyon veut plus de plantations sur plus de sites et quelques nouvelles essences, notamment fruitières.

Pas moins de 3500 arbres et arbustes seront plantés cet hiver dans les quartiers nyonnais de l'Asse, du Corjon renaturé, du Parc de la Morâche (deuxième étape de plantation) et du Parc de la Levratte. Cette opération vise à renforcer la résilience de la ville face aux changements climatiques pour un meilleur confort des habitants. Les parcs deviendront dans le futur des îlots de fraîcheur et des lieux de répit face aux futures canicules. La démarche veut aussi renforcer la biodiversité et les couloirs de passage pour la faune dans les parcs et le long de chemins qui y mènent.

Arbres et arbustes en quantité
Ces
opérations s'inspirent de celles menées l'année dernière et qui ont permis de planter 2500 arbres et arbustes dans les parcs publics du Cossy et de la Morâche. Il s'agit d'essences plus résistantes à la sécheresse, en majorité indigènes et adaptées au réchauffement climatique. Plébiscité par la population, 10% des plantations de cette année sont comestibles: figuiers, groseilliers sauvages et autres arbres fruitiers s’invitent à présent dans les espaces publics.

Participation active des écoliers
Une partie des plantations a été effectuée de manière participative. Deux journées de travail ont eu lieu avec les classes des écoles du Couchant et des Tattes d'Oie.
Les nouveaux 3500 arbres et arbustes remplaceront ceux qui ont été déracinés et abattus en ville de Nyon, selon un principe compensatoire. Les années de sécheresse et canicule se succèdent et les arbres périssent. Cette progression mortifère liée à l'accélération du réchauffement climatique aura des conséquences chaque année plus importantes sur le patrimoine arboré. De ce fait la Ville de Nyon prend soin le mieux possible du patrimoine existant.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Doka Schweiz AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.