15:01 PROJETS

L’accélérateur de particules du CERN modernisé après six ans de travaux

Teaserbild-Quelle: CERN

Le Centre européen de recherche nucléaire (CERN) a pu équiper son plus grand accélérateur de particules avec des installations de mesure augmentant la compréhension des phénomènes énergétiques autour du boson de Higgs. Cela après six ans d’un chantier de construction hors-normes, en surface et en souterrain.

Spécialisé dans les projets souterrains de grande ampleur, le bureau fribourgeois CSD Ingénieurs vient de terminer son mandat auprès de la modernisation du dernier accélérateur de particules du Centre européen de recherche nucléaire, à Meyrin (GE). Le consortium Origin y a mené entre 2016 et l’année dernière divers travaux d’amélioration des installations souterraines, dans le cadre du projet High Luminosity Large Hadron Collider (HL-LHC). L’équipe des ingénieurs de l’environnement y a mis tout son savoir dans la construction d’ouvrages souterrains et de surface.

Ce chantier colossal de modernisation ne devait pas interrompre de manière durable les activités menées par le CERN dans son accélérateur mis en service en 2008. Il s’agissait notamment de ne pas provoquer de vibrations intempestives qui auraient pu endommager les équipements souterrains. Pari tenu par le consortium de construction, indique CSD Ingénieurs dans un communiqué.

Un puits, une caverne et des tunnels
La tâche pour mieux comprendre et explorer les phénomènes énergétiques autour du boson de Higgs – particule élémentaire à l’origine de la formation de l’Univers - était gigantesque. Il a été nécessaire de construire cinq bâtiments techniques en surface avec leurs galeries. Un puits de 80 m de profondeur et de dix mètres de diamètre a été creusé. Une caverne de 46 m de longueur pour 16 de largeur et plus de 500 m de tunnels ont été nécessaires à l’équipement du site de l’accélérateur, un cercle souterrain de 27 km de circonférence sous la frontière franco-suisse.

CSD ingénieurs est pionnier dans le domaine de l’ingénierie de l’environnement. Notamment en proposant des solutions globales à l’exploitation des gravières et des carrières, de la dépollution, des infrastructures, des quartiers et des bâtiments. Il est actif au travers de 30 succursales en Suisse et dans divers pays européens.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.