10:12 PROJETS

L’agglomération fribourgeoise se jette à l’eau

Des années de négociations aboutissent enfin pour le centre de natation du Platy, une piscine couverte à cinq bassins. Le projet à 20 millions de francs est lancé et la mise à l’enquête doit être déposée dans le premier semestre 2017 pour une ouverture au public prévue dès 2019. D’autres projets sont à l’étude dans le canton.

19415

Nage et waterpolo grand format à Villars-sur-Glâne

Mardi soir, le Conseil général de Fribourg a voté un crédit de 1.4 million de francs pour étudier l’implantation d’un bassin de 25 mètres sur le site des anciens abattoirs, à Saint-Léonard. Les promoteurs du Marly Innovation Center caressent l’idée d’installer une telle infrastructure à Marly pendant qu’un autre projet est évoqué dans le périmètre des galeries commerciales d’Avry-Centre, qui doivent être rénovées.

Le dossier le plus avancé reste toutefois celui de Villars-sur-Glâne, où l’Association Piscine Olympique du Grand Fribourg poursuit son dessein: réaliser un centre de natation avec plusieurs bassins et un plongeoir, au Platy, près du terrain de football. Un projet soutenu par la commune qui, après une hésitation sur l’emplacement exact, s’est engagée à mettre à disposition, en droit de superficie, à titre gracieux pour une durée de trente ans un terrain d’une valeur de 3,5millions de francs.

Enthousiaste, Carl-Alex Ridoré, préfet de la Sarine déclare: «Avec ce projet, nous assistons à un changement de paradigme. Les communes de la région rechignaient à se risquer dans une aventure susceptible de péjorer leurs finances pour des décennies. A présent, ce n’est plus le cas. Des privés assumeront les plus gros risques».

Autonomie énergétique

Après avoir subi plusieurs modifications, le centre de natation du Platy se composera finalement de cinq bassins en inox, dont le plus important, d’une dimension de 50m pour 25m de large (profondeur: 2m) disposera de dix lignes d’eau. Il sera complété par un bassin d’échauffement de 25m sur 16m (profondeur variable de 0,4m à 1,2m), d’une fosse de 4m de profondeur (13m sur 12,5m) avec un plongeoir, d’une pataugeoire de 75m2 avec un toboggan et enfin d’un espace ludique de 80m2 (0,4m de profondeur au maximum). Le bâtiment abritera également un spa et un mur de grimpe de 5m. L’ensemble sera livré clés en main par la société Myrtha Pools, qui est une division du groupe A & T Europe, le numéro un mondial de fabrication de piscines.

L’investissement de 20millions de francs sera rendu possible par un emprunt bancaire, remboursable sur trente ans. Jean-Noël Gex précise: «Nous allons en outre lancer un financement participatif, nous cherchons 5000personnes prêtes à payer un acompte de 200francs sur leur premier abonnement annuel (qui devrait se monter à 600francs par an pour les adultes, ndlr). Nous devrions en outre bénéficier d’un soutien de la Confédération, car notre site est pressenti pour accueillir le centre national de waterpolo».

«Groupe E sera impliqué dans le projet. L’idée, c’est de réaliser un bâtiment énergiquement indépendant», poursuit le président de l’association. Un objectif réaliste grâce à une structure en bois, légère et autoportante.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.