09:54 PROJETS

L’ancienne Tavannes Machines sera transformée en centre administratif

Teaserbild-Quelle: DR

L’ancienne usine de Tavannes Machines, fleuron industriel du Jura bernois, va bientôt être transformée pour accueillir différents services de l’administration cantonale. La création de ce pôle francophone est dictée par le prochain transfert de la ville de Moutier dans le canton du Jura.

Tavannes Machines

Crédit image: DR

Le bâtiment industriel a été construit en 1918. Sa transformation prochaine lui donnera une nouvelle vie.

Prévu en 2026, le transfert de la ville de Moutier dans le canton du Jura bouleverse les institutions du Jura bernois. Il s’agit notamment de trouver de nouveaux lieux pour la police, le tribunal, et divers services administratifs, et le canton de Berne s’y active déjà. Notamment en lorgnant sur l’ancienne fabrique de Tavannes Machines, qui pourra être transformée en centre administratif pour les bernois francophones.

Le projet Avenir Berne romande, lancé par le Conseil exécutif bernois une fois le transfert de Moutier validé par votation populaire, s’attache à offrir les meilleurs services de proximité dans la région francophone du canton. Le statut privilégié créé il y a presque vingt ans et inscrit dans la Constitution bernoise dote le Jura bernois d’une grande autonomie. Un conseil gère en effet le fonctionnement de la région en soutenant ses communes dans leurs tâches.

Il faut néanmoins transférer les services actuellement toujours basés à Moutier. L’immeuble de Tavannes Machines s’y prête. L’entreprise qui l’a construit en 1918 a fait faillite en 1986 et ses activités ont été revendues par lots. Le bâtiment a changé de mains en 1987, et le canton doit encore le racheter pour y créer des bureaux pour 140 collaboratrices et collaborateurs, déménagés de Moutier et de Courtelary.

Une rénovation lourde
 Il faut pour cela rénover l’ancienne usine, témoin d’un passé industriel aussi glorieux que malheureusement révolu. Le site est proche de la gare de la localité et de l’autoroute A16. Il occupe une position géographique centrale dans le Jura bernois. Sa transformation coûtera entre 40 et 45 millions, achat du bâtiment compris. Le Grand Conseil bernois doit encore avaliser ce projet.

La police et la justice vont migrer
La Vallée de Tavannes accueillera en outre la police cantonale bernoise et le tribunal une fois que ceux-ci auront quitté Moutier. Un nouveau bâtiment sera construit à Reconvilier à cette fin. Il faudra pour cela loger provisoirement ces services dans ce village et à Loveresse. Les pôles francophones de l’administration cantonale bernoise seront en outre répartis entre Bienne, Courtelary, Sonceboz, Saint-Imier et La Neuveville. Une répartition dans l’espace voulue par la défense de la francophonie dans un canton qui se déclare bilingue.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Erbatec SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.