12:01 PROJETS

Le jury du concours conquis par à un vaste parvis triangulaire

Les responsables du CEVA ont présenté les résultats du concours d’aménagement des espaces publics de la future halte de Chêne-Bourg de la liaison ferroviaire Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse (CEVA). Le jury a décidé à l’unanimité d’attribuer le premier prix au projet «PALIMPSESTE» des bureaux EMA Architectes à Genève, Ilex SAS à Lyon et Ingphi SA à Lausanne.

Avec la réalisation de ce concours, le premier d’une série, l’Etat de Genève s’engage dans une nouvelle manière de concevoir les espaces publics. Fruit d’un partenariat étroit avec la commune de Chêne-Bourg, le processus initié à l’occasion de ce concours doit permettre de réaliser un projet de qualité répondant aux besoins des habitants et des utilisateurs. Ce premier concours d’espaces publics sera prochainement suivi par ceux des gares CEVA de Lancy–Pont-Rouge, de Carouge–Bachet et de Champel–Hôpital, ce dernier étant réalisé par la Ville de Genève.

L’enjeu du concours a consisté à trouver la meilleure articulation possible entre la halte souterraine de CEVA, imaginée par les ateliers Jean Nouvel, les projets urbains qui l’accompagnent et les quartiers urbains qui se développeront aux alentours de la nouvelle liaison ferroviaire.

A l’occasion du vernissage de l’exposition, le conseiller d’Etat Mark Muller s’est réjoui de voir émerger un nouveau pôle central des Trois-Chêne, créant ainsi un maillon fort entre le centre de Genève et Annemasse. « Il s’agit d’une étape importante sur le chemin de la construction de CEVA et du développement de l’agglomération franco-valdo-genevoise », a-t-il déclaré.

Quant à M. Pierre Debarge, maire de la commune de Chêne-Bourg, il souligne l’importance d’aménager avec soin ce nouvel espace public situé au centre de la commune: «l’enjeu est bien celui de créer un lieu appropriable par tous, un espace respectueux des différents usages, conciliant le dynamisme régional et la qualité de vie à l’échelle locale.»

Périmètres du concours

Le concours comportait un périmètre de projet, pour la conception et la réalisation des espaces publics aux abords de la halte CEVA, et un périmètre d'idées pour la définition d'un concept d'aménagement global et fonctionnel à l'échelle de ce nouveau « centre » de Chêne-Bourg. Précision utile : le concours portait uniquement sur l'aménagement des espaces publics et non sur les bâtiments alentour.

Les participants du concours avaient pour mission de proposer un projet d'espaces publics qui apporte la réponse la plus juste à la vocation et à l’identité du lieu : créer l’interface des transports régionaux et locaux, prévoir une configuration urbaine singulière, conviviale et de qualité, qualifier l’esplanade de couverture des voies de CEVA, prévoir les interactions avec les futurs commerces alentour et tenir compte de l’émergence des nouveaux quartiers et du cœur historique de Chêne-Bourg.

La variété des modes de transports présents sur le site (gare régionale, réseau de bus, vélos, piétons) fait de ce secteur un pôle multimodal important à l’échelle de la commune et représente un défi important en terme de fluidité des déplacements pour les concurrents.

Le concours a été lancé le 23 mai 2011 pour un rendu des projets fixé au 23 octobre 2011. Le jury, composé de représentants du maître d’ouvrage et de membres professionnels indépendants, a été placé sous la présidence de M. Julien Descombes, architecte et architecte-paysagiste genevois.

Le jury s’est réuni les 15 et 16 novembre 2011 pour examiner les seize projets candidats. A l’issue du jugement, il a désigné à l’unanimité le projet «PALIMPSESTE».

Points forts du projet lauréat

«PALIMPSESTE» a été réalisé par le bureau EMA Architectes de Genève, qui s’est adjoint les services de l’architecte-paysagiste et concepteur lumière Ilex SAS (Lyon) et de l’ingénieur Ingphi SA (Lausanne). Le jury a relevé la grande qualité urbanistique du projet, notamment l'ouverture généreuse qu'il offre de la gare vers le centre existant de la commune grâce à un vaste parvis triangulaire. Le matériau choisi pour ces nouveaux espaces publics, l'asphalte poncé, est simple mais offre un rendu de grande qualité. Ce vaste espace minéral est mis en valeur par l'opposition à un quartier très planté au nord de la voie verte, qui est traitée comme une grande noue paysagère.

La volonté affirmée de permettre les échanges entre les quartiers nord et sud de la commune et de relier le quartier de la gare aux stations de tram existantes a également été très appréciée.

Le jury a aimé la réponse simple et efficace que propose le projet aux objectifs de qualité recherchés pour les habitants et les usagers du quartier et aux contraintes de fluidité induites par ce pôle multimodal.

Précisons encore que la représentation de trois tours est un choix du lauréat. A ce stade, un seul édifice de 19 étages est prévu dans le plan localisé de quartier.

Echéances

Le projet présenté au public passera par plusieurs phases d’élaboration en discussion avec les partenaires avant d’être réalisé. Un mandat d'études et de réalisation sera attribué à l'équipe lauréate au premier trimestre de cette année. La prochaine étape de l’aménagement des espaces publics de la gare CEVA de Chêne-Bourg sera d'établir l'avant-projet (2012), puis de réaliser les études de projet (2013) devant déboucher sur les autorisations de construire (2014).

Le démarrage des travaux des espaces publics devrait avoir lieu en 2015. Ces aménagements seront inaugurés en 2017, lors de la mise en service de la nouvelle liaison ferroviaire. (ba/com)

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.