11:06 PROJETS

Le métal d’une passerelle piétonnière troqué pour du bois à Yverdon-les-Bains

Teaserbild-Quelle: Photomontage Ville d'Yverdon

Le bois remplacera bientôt le métal dans une nouvelle passerelle pour piétons et cyclistes dans le centre d’Yverdon-les-Bains (VD). La Ville en profitera pour élargir cet ouvrage d’art pour fluidifier la circulation par-dessus le cours d’eau de La Thièle.

La mobilité des cyclistes et des piétons dans le centre-ville d’Yverdon-les-Bains est entravée par la présente de la Thièle, cours d’eau franchissable au moyen de passerelles métalliques. Or, le passage dans la zone de Bel-Air, tout en grillages et tubes, doit être remplacé.

Aménagée en 1990, cette passerelle ne suffit en effet plus à absorber le trafic piétonnier et cycliste. Elle est trop étroite pour les vélos et la sécurité, malgré des travaux d’entretien et une surveillance suivie, n’y est plus assurée. Très fréquenté, ce point de passage de La Thièle entre la ville historique et les centres commerciaux a donc fait son temps.

La tôle pour protéger des intempéries
La Municipalité veut remplacer l’ouvrage par un nouvel objet en structure porteuse en bois et bénéficiant d’un éclairage LED la nuit. Le projet tient compte également de la présente de la porte-tour menant aux anciens arsenaux d’Yverdon, ouvrage protégé au plan cantonal et qui représente également une contrainte de gabarit.

Le bois de la nouvelle passerelle sera protégé des intempéries par des éléments en tôle résistant à l’humidité et au sel de déverglaçage. Il en ira de même des garde-corps et des parapets. Toutefois, les fondations existantes devront être renforcées par des micropieux. Les  piles seront remplacées par des murs en béton armé ajourés.

Selon 24heures, les élus yverdonnois ont accueillir le projet de l’architecte plutôt fraîchement. Sans pour autant le remettre en cause. Le coût de cette nouvelle  passerelle dépasse 800 000 francs.


Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.