08:08 PROJETS

Helvetia Nostra et Sauver Lavaux ne peuvent pas lutter pour sauver les caves du Dézaley

Teaserbild-Quelle: Lorenz_Poffet_wikimedia_CC_BY-SA_4.0

Le Tribunal fédéral vient de débouter les associations Sauver Lavaux et Helvetia Nostra. Elles n'ont pas qualité pour s’opposer à la transformation des anciennes caves Testuz, dans le vignoble vaudois du Dézaley. La transformation d’une ancienne maison vigneronne en complexe immobilier y est vivement combattue au nom du label Unesco.

Dézaley TF

Crédit image: Lorenz_Poffet_wikimedia_CC_BY-SA_4.0

Une ancienne maison vigneronne dans le vignoble emblématique du Dézaley ne peut pas compter sur l’association Sauver Lavaux pour être préservée, estime le Tribunal fédéral.

Le droit des voisins prime sur les combats en faveur de la préservation du site labellisé Unesco du Lavaux (VD). Et ce sont les associations en tête de ligne qui en font les frais, autour de la reconversion des caves Testuz, dans le Dézaley, sur le territoire de la commune de Puidoux. Le Tribunal fédéral vient de dénier la qualité de recourir aux associations Sauver Lavaux et Helvetia Nostra, étroitement mobilisées contre un projet immobilier d’envergure.

Les juges de Mon-Repos estiment en effet que les deux associations qui ont recouru contre l’autorisation de transformer le domaine viti-vinicole du Dézaley ne peuvent pas justifier de relation assez étroite avec le projet qu’elles combattent. Même si Helvetia Nostra a la qualité pour mener ses combats devant les tribunaux. Sauver Lavaux ne peut invoquer un voisinage suffisamment fort avec les bâtiments concernés par le projet pour s’y opposer. L’avocat des recourants a dû l'admettre dans différents médias romands. Il faut habiter à proximité des anciennes caves Testuz pour faire valoir ses droits d’opposant.

Logements, bureaux, parking…
Le groupe Orlatti Real Estate et la communauté héréditaire Jean et Pierre Testuz entendent transformer une ancienne maison vigneronne datant de 1860 en logements, bureaux, un parking public de 49 places et même en hôtel. Le bâtiment à transformer est inscrit au recensement architectural vaudois avec la note 3, ce qui en fait un objet intéressant au plan local.

Sauver Lavaux et Helvetia Nostra sont étroitement liées. Les deux associations montent aux créneaux chaque fois qu’elles estiment que le paysage labellisé Unesco est attaqué par des projets de construction. Dans le cas du Dézaley, elles ont affirmé que le projet « détruisait le patrimoine viti-vinicole pour répondre aux appétits des milieux immobiliers ». Elles ont brandi la menace d’un retrait du Lavaux de la liste Unesco si la transformation des anciennes caves Testuz était menée à terme. La commune de Puidoux estime avoir fait son travail avec l’élaboration d’un plan de quartier que les associations ont contesté en vain.

 

Lire encore :appétits immobiliers pour un ancien domaine vinicole

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.