16:01 PROJETS

Le Valais consacrera 39 millions à la protection du Rhône entre Vernayaz et Evionnaz

Teaserbild-Quelle: Etat du Valais

Les travaux de la troisième correction du Rhône franchissent un nouveau cap avec un crédit d'engagement demandé au Grand Conseil valaisan. Un montant de 39 millions de francs financera la première étape des travaux de sécurisation des rives entre les localités de Vernayaz et d’Evionnaz, au nord de Martigny.

Rhône Vernayaz

Crédit image: Etat du Valais

Cinq nouveaux kilomètres de rives seront renaturés pour dompter les humeurs du Rhône.

Les travaux de 3e correction du Rhône vont aussi se consacrer entre les villages de Vernayaz et d’Evionnaz Le Conseil d’Etat valaisan a décidé de soumettre au Grand Conseil un crédit d’engagement de 39 millions de francs pour une première étape de cette série de chantiers de sécurisation des rives du fleuve. Ce montant permettra de financer l’établissement du dossier de mise à l’enquête publique, l’acquisition de terrains, la réalisation anticipée de mesures agricoles ou des travaux préliminaires.

486 hectares menacés
La zone concernée s’étend entre le pont de Dorénaz jusqu’au barrage de Lavey (VD), soit sur plus de 5 km. Elle vise à sécuriser 486 hectares menacés en cas de crue du Rhône. 260 hectares, dont 59 situés en zone à bâtir, présentent en effet un danger élevé en cas de nouvelles crues dévastatrices.

Le crédit d’engagement soumis au Grand Conseil correspond au 25% du coût total d^’un projet estimé à 155 millions. La part nette du canton s’élèvera à 12.6 millions de francs. L’Office fédéral de l’environnement (Ofev) et l’Office fédéral des routes (Ofrou) contribueront aussi à hauteur de 25.6 millions de francs. Tout comme les communes valaisannes pour 780’000 francs.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.