09:04 PROJETS

L’ensemble scolaire du Belvédère transformé

Les architectes qui remportent le 1er prix pour l’établissement scolaire du Belvédère, à Lausanne, ont misé sur des volumes ouverts et généreux alliés à une organisation rigoureuse, à la fois très fonctionnelles et fluide. Le projet «Trèfle» est l’œuvre du bureau d’architecture Butikofer de Oliveira Vernay Sàrl et des ingérieurs civils Monod-Piguet + Associés IC.

19415

Le groupe scolaire du Belvédère inauguré en 1956 est un très bel ensemble de bâtiments. A l’époque, il abritait un gymnase, une école primaire ainsi qu'un collège secondaire. Il forme aujourd'hui avec le collège voisin des Croix-Rouges et une annexe construite en 1961 l’établissement primaire et secondaire du Belvédère. Le bureau lausannois Butikofer de Oliveira Vernay a plusieurs premiers prix à son actif, dont entre autres, l’agroscope à Posieux et la bibliothèque cantonale de Fribourg.

Avec des bâtiments inscrits en note 2

Sur la base des prévisions démographiques à la hausse et du constat que 3 pavillons scolaires en bois installés en 1962 devenus trop vétustes devaient être supprimés à court terme, l’étude du potentiel de développement constructible a démontré que le secteur de l’Annexe Sud présentait le plus d’opportunités. En effet, le bâtiment, qui abrite des salles spéciales est considéré comme sans qualité prépondérante que ce soit du point de vue de son intégration, de son architecture ou de son histoire, contrairement aux autres bâtiments, inscrits au recensement architectural du Canton de Vaud en note 2 (correspondant à des bâtiments d’importance régionale).

Un projet «rigoureux et sensible»

Les futurs locaux scolaires incluront 7 nouvelles salles de classes, 4 salles de dégagement ainsi qu’une salle de gymnastique et un réfectoire pour les élèves. Ces nouvelles surfaces complètent les 9 salles spéciales et leurs annexes existantes qui seront regroupées dans un bâtiment.

Dans un communiqué, le jury déclare avoir «apprécié la rigueur et la sensibilité des lauréats tant pour l’insertion du projet dans le site que pour la qualité des espaces générés.»

A l’extérieur, deux espaces se dégagent de part et d’autre du bâtiment proposé et se mettent en relation avec l’école existante et le quartier. Les accès offrent des liens intéressants avec l’espace public. De nouveaux escaliers et parcours créent une perméabilité bienvenue à travers le site.

A l’intérieur, l’organisation est très maîtrisée. Les espaces sont généreux et bien dimensionnés. La lumière et les vues sur l’extérieur sont privilégiées. Les espaces de distribution bénéficient d’un dégagement sur le lac à tous les étages, tandis que les classes sont intelligemment organisées en relation directe avec les orientations les moins bruyantes du site. Sur le plan participatif, deux représentants des enseignants ont été intégrés au concours en tant que juré et spécialiste-conseil.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.