09:04 PROJETS

Les travaux de rénovation ont débuté officiellement

Mardi 25 mai, deux municipaux lausannois et le directeur de l'Opéra de Lausanne ont symboliquement lancé les travaux de rénovation de l'Opéra de Lausanne, qui doivent s'achever en 2012.

19415

Suites aux inévitables oppositions, le démarrage du chantier était tout-de-même espéré pour ce printemps. De ce côté, le calendrier a donc pu être tenu. Les opposants aux travaux reprochaient au projet la dimension de l’annexe prévue ainsi que l’intégration du bâtiment dans son environnement. Pour Olivier Français, directeur des travaux de la Ville, les plans déposés étaient tout-à-fait conformes, «Nous avons pris en compte un très grand nombre des préoccupations des habitants du quartier», précisait-il dans le quotidien 24 Heures.

«Sur la scène, dans la ville»

Au terme d’un concours, la Municipalité avait retenu le projet «Sur la scène, dans la ville» du bureau d'architectes lausannois Devanthéry & Lamunière. Le projet se compose comme un tout formé de trois pièces qui présenteront les caractéristiques suivantes, les bâtiments étant reliés au chauffage à distance:

* Le bâtiment théâtral actuel. Les espaces d'accueil et la salle de théâtre ne sont pas touchés. Seuls seront créés des sas d'entrée, des aménagements simples – nouvelle régie, sanitaires pour handicapés, système de ventilation et de refroidissement, installations de portes coupe-feu. Le salon Bailly sera rafraîchi et ses fresques rénovées.

* Un nouveau corps de bâtiment nécessaire à la poursuite des activités de l'Opéra (locaux techniques et atelier, loges, salle de répétition, administration, etc.). Le nouveau bâtiment donnera sur la rue Beau-Séjour, en retrait de près de 3 m de la limite des constructions. Il est composé d’un corps inférieur sur lequel repose la cage de scène (en retrait de 3 m50 de la façade rue Beau-Séjour), dont la hauteur correspond au vide sur scène de 18 m nécessaire au dégagement des décors et aux poutres porteuses de la toiture où sont logés les moteurs. Le corps bas du bâtiment se déploie sur deux paliers jusqu'à la promenade Jean Villard-Gilles, l'extrémité ouest étant abaissée de deux niveaux. Les façades présenteront un jeu d'éléments opaques et brillants ponctués d'éléments de végétation, les toitures visibles seront végétalisées.

* Un jardin partiellement réaménagé et enrichi. La promenade Jean-Villard-Gilles est pour l'essentiel préservée. Son jardin et ses arbres sont conservés. Seul le petit jardin du théâtre est remodelé de manière à concilier l’à-plat festif du restaurant avec la pente du terrain et une cour anglaise assurant l'éclairage.

Certaines dispositions du Plan d'extension de 1977 (PE 580) s'étant révélées quelque peu lacunaires, la Municipalité a ouvert une procédure de plan partiel d'affectation, en menant parallèlement une démarche d’information, de concertation et de conciliation avec les opposants. Mis à l'enquête publique du 19 mars au 26 avril 2007, le nouveau plan a suscité 19 oppositions et deux observations auxquelles la Municipalité répond dans un rapport-préavis. Le crédit d'ouvrage pour réaliser ce projet est estimé à 31'700'000 francs et la réouverture de l'Opéra projetée pour février 2011. (ba/ek/com)

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.