09:05 PROJETS

Mieux évaluer la sécurité des bâtiments après un séisme

L’aléa sismique en Suisse est modéré, mais certaines régions sont plus à risques que d’autres, principalement le Valais et Bâle. Etre à même, après un séisme, d’évaluer l’habitabilité d’un immeuble est primordial. Un bâtiment déjà endommagé résisterat- il à une réplique de même violence au même endroit? Des chercheurs du Laboratoire d’informatique et de mécanique
appliquées à la construction (IMAC) de l’EPFL proposent une nouvelle méthodologie susceptible
d’apporter plus de précision à cette évaluation.

Cet article n'est disponible en intégralité que pour les abonnés.

Connectez-vous maintenant!

Vous n'êtes pas encore abonné? Aperçu des abonnements.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.