08:02 PROJETS

Rénovation du Palais des Nations: 33 millions de dépassement de budget

La rénovation du Palais des nations est un chantier titanesque de la Genève internationale. Mais un audit tire la sonnette d’alarme. Les travaux sont en retard. Budgétisés initialement à 836,5 millions de francs, les surcoûts pourraient élever la facture finale à plus de 870 millions.


Le Palais des Nations, un symbole de paix internationale. Cliquez sur l'image pour visionner le diaporama.

La rénovation du Palais, construit entre 1929 et 1936, est une priorité pour la Genève internationale qui veut conserver ses atouts comme lieu primaire de conférences pour les Etats membres de l'ONU.

C’est le Geneva Observer qui a sorti l’information la semaine dernière. Le Bureau des services de contrôle interne de l’ONU a publié, le 23 décembre dernier, un rapport d’audit alarmant. Les coûts de rénovation du Plan stratégique patrimonial vont dépasser le budget initial de 4%. Les travaux de remise à jour du Palais des Nations - devisés initialement à 836,5 millions – nécessiteront une rallonge de quelque 33 millions!

Covid en cause, mais pas seulement
La raison principale de ce dépassement de budget est imputée au Covid-19. L’arrêt du chantier pour cause de pandémie a provoqué d’importants décalages. D’ailleurs, les travaux qui devaient s’achever l’année prochaine ne le seront pas avant 2024. D’autres justifications sont également avancées : un retard décisionnel a engendré une augmentation des coûts dans l’achat et la mise en place d’installations audiovisuelles. Des changements dans les sociétés mandatées pour les travaux de rénovation et les soumissions pourraient aussi être responsables des surcoûts.

Travaux à revoir
Le chantier de rénovation de l’ONU à Genève touche plusieurs complexes. Le nouveau bâtiment H n’est pas concerné par les problèmes. Les dépassements de crédit touchent principalement la rénovation de l’édifice historique du Palais des Nations, ainsi que le bâtiment E qui abrite le Conseil des droits de l’homme. Pour minimiser le risque financier, les travaux sur ce dernier édifice pourraient être revus à la baisse.

Cette rénovation-transformation hors du commun est financée pour moitié par la Confédération, le canton et la ville de Genève.


Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.