23:10 PROJETS

Pose de la première pierre d’Agora

Le chantier du futur centre de recherche translationnelle a débuté la semaine passée. Prévu pour une ouverture au printemps 2018, ce nouvel édifice au cœur du CHUV, pourra accueillir jusqu’à 300 chercheurs.

Normal 0 21 false false false FR-CH X-NONE X-NONE

/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:8.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:107%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri",sans-serif; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;}

Dans le courant du printemps 2018, un centre de recherche translationnelle sur le cancer, baptisé AGORA – Centre du Cancer, s’ouvrira au sein de la Cité hospitalière, sur un terrain cédé sous la forme d’un droit de superficie par l’Etat de Vaud. Initié par la Fondation ISREC, le projet AGORA est le fruit d’un partenariat avec le CHUV, l’Université de Lausanne, l’EPFL, le Ludwig Institute for Cancer Research et les Hôpitaux universitaires de Genève. La semaine passée a eu lieu la traditionnelle cérémonie de la première pierre.

Ce bâtiment, dont la conception et la réalisation ont été attribuées au Bureau Behnisch Architekten de Stuttgart, à la suite d’un concours d’architecture international, réunira, sur une surface de 11'500m2, les compétences d’environ 300 chercheurs et cliniciens issus des institutions partenaires.

«La communication disciplinaire et interdisciplinaire, élément central pour la réussite de l’activité deschercheurs, doit être lisible dans l’organisation des plans. C’est donc la communication qui joue unrôle capital, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de l’ensemble du bâtiment» commentait StefanBehnisch, architecte lauréat, lors de l’inauguration de l’exposition du concours.

Connexions verticales et horizontales

Devisé à 80 millions de francs (entièrement financé par la fondation), l’AGORA - Centre du Cancer met en relation les différents programmes existantssur le campus et assure, à son intérieur, des connexions verticales et horizontales entre le laboratoire, les bureaux, ses lieux d’échange interdisciplinaire et ses postes de travail informels. L’organisationinterne des locaux offre à l’utilisateur le maximum de flexibilité pour lui permettre des modifications augré des différents besoins qui pourront se manifester avec le temps.

L’enveloppe du bâtiment est conçue afin d’amener le plus de lumière naturelle possible en profondeur. À des endroits spécifiques la façade propose des parties ouvrantes permettant la ventilation naturelle des locaux et ainsi contribuant à un meilleur confort climatique individuel.

Apport important de lumière du jour, protection solaire intelligente et optimisée, utilisation responsable des ressources naturelles dans la construction et l’entretien du bâtiment ainsi que recours à la fois aux énergies renouvelables et aux systèmes énergétiques existants sur place, sont les avant-propos pour un travail durable et de succès.

Partenariat pour combattre le cancer

Réunis sous un même toit, en une communauté d’expertises, médecins, biologistes, généticiens, immunologistes, bioinformaticiens et bioingénieurs oeuvreront de concert pour relever les multiples défis posés par cette maladie. Ce centre contribuera à l’accélération du développement de nouvelles voies thérapeutiques au service du patient.

Ce partenariat entre des institutions collaborant étroitement depuis plusieurs années, servira également à former les futurs scientifiques et cliniciens. Ceux-ci profiteront d’une infrastructure adaptée aux exigences les plus pointues de la médecine. Au cœur d’AGORA – Centre du Cancer, un auditoire accueillera les meilleurs spécialistes du domaine oncologique et constituera un lieu d’études où les jeunes étudiants pourront, en interaction avec les chercheurs et cliniciens confirmés, se préparer à assurer la relève d’une médecine à dimension humaine.

Normal 0 21 false false false FR-CH X-NONE X-NONE

/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:8.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:107%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri",sans-serif; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;}

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.