13:01 PROJETS

Le Sacré Chœur de Genève va renaître de ses cendres

Teaserbild-Quelle: DR

Ancien temple maçonnique, l’église du Sacré Chœur de Genève avait été terriblement endommagée par les flammes en été 2018. Un projet ambitieux évalué à 18 millions veut lui redonner vie et en faire une Maison d’Eglise. A la fois lieu de culte et centre culturel ouvert à tous.


atelier ribo+

Quelle: atelier ribo+

L'enveloppe du bâtiment, façades et murs extérieurs, est classé et n'a que peu souffert de l'incendie. L’intérieur, en revanche, va être transformé de fond en comble. Le lieu de culte, éclairé par un puits de lumière, aura son autel, son orgue et un olivier au centre de l’espace.

L’incendie de l’église du Sacré-Cœur, à Plainpalais, en juillet 2018, est encore en mémoire de tous les croyants genevois. Le lieu de culte est ravagé, les dommages sont immenses. Tout l’intérieur est à reconstruire. Au lieu d’une remise en état, la paroisse du Sacré-Cœur et l’Église catholique romaine de Genève (ECR) préfèrent s’atteler à un projet plus ambitieux, avec la réalisation d’une Maison d’Eglise. Ce projet de rénovation a été présenté dans le courrier pastoral de janvier de l’ECR.

L’atelier ribo+, connu pour son expertise en restauration des monuments anciens, notamment les châteaux de Bellinzone, a été choisi par la paroisse après un appel d’offres. La demande d’autorisation de construire a été déposée en décembre et les travaux devraient durer deux ans. Le projet est évalué à quelque 18 millions de francs. Une partie sera assurée par l’assurance, la paroisse, l’ECR, des dons privés et subventions qu’il faut encore trouver.

Axe vertical, de la terre au ciel
«Nous avons voulu offrir à ce lieu un nouveau centre, physique et spirituel, connecté au ciel et à la terre: une colonne de lumière qui descend du toit, avec une ouverture vitrée de 120m2, jusqu’à la crypte, au sous-sol, a expliqué Christian Rivola, architecte de l’atelier Ribo+. C’est un axe vertical qui monte de la terre au ciel et dont la lumière inonde l’espace, avec une forte perception du ciel, qui traverse les quatre étages ou niveaux et dessine la silhouette d’une croix. Tous les espaces qui vont prendre place à l’intérieur du bâtiment s’adressent à ce nouveau centre. »

sacre_choeur_GE

Quelle: DR

La cause du sinistre du 18 juillet 2018, n’est toujours pas formellement établie, mais la piste d’un geste criminel est privilégiée.

Le nouveau Sacré Choeur sera bien sûr un lieu de culte, mais il abritera aussi un restaurant, un espace culturel, des bureaux et l’administration de l’ECR. Au deuxième étage, une salle des fêtes sera disponible à la location, pour tous types d’événements, pas seulement religieux. Des salles de conférences pourront être louées. Enfin, la crypte peu avenante accueillera des manifestations culturelles comme des concerts et des expositions.

Annonces

Dossiers

Coronavirus

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.