16:04 PROJETS

Réfection du Centre de congrès à Montreux

Le Centre de congrès à Montreux aura le droit une remise à neuf. Prévu pour 2017, le projet comprend un bâtiment modulable et multifonctions, qui répond aux normes sécuritaires et techniques actuelles.

A l’issue du mandat d’étude parallèle menée par la commune de Montreux pour la restructuration du Centre de congrès 2m2c, c’est le projet du « Team 2m2c » - groupement des bureaux CCHE, BG et Pragma Partenaires - qui a été retenu. Dévoilé à l’occasion d’un vernissage organisé par la commune, le projet lauréat vise la mise aux normes sécuritaires et techniques de l’ensemble, l’harmonisation du bâtiment construit en trois phases (1973, 1983 et 1993) et l’optimisation de certaines surfaces devenues obsolètes.

Pour permettre au 2m2c de donner une nouvelle image et d’être le symbole fort et iconique de la ville, le groupement a proposé de conserver la volumétrie générale du bâtiment, à l’exception d’une nouvelle tête de bâtiment en façade ouest et de passerelles couvertes, qui permettront d’améliorer les circulations et voies de fuites ainsi que la création de foyers utilisables à chaque niveau.

« Emballage » en aluminium naturel

Quatre entrées indépendantes permettent d’augmenter la modularité générale du bâtiment et de valoriser les différents lieux d’expositions de manière autonome avec des circulations facilitées. Une tôle déployée en aluminium naturel emballe la totalité du bâtiment, le protège du soleil tout en conservant la lumière et amène une unité entre ses différentes parties. Le socle, d’un maillage plus petit, crée un élément horizontal tout autour du bâtiment se différenciant du reste. Ce matériau léger et transparent permet en outre d’éviter la pose de stores. La nuit le maillage est éclairé depuis l’intérieur, une lumière douce et diffuse donnant une ambiance feutrée et dématérialisée sans gêner les alentours et les voisins.

A l’intérieur, la nouvelle ambiance se veut transparente et instaure un dialogue permanent avec l’extérieur. La volonté architecturale de limiter le nombre de matériaux unifie le bâtiment et souligne l’intégration dans le paysage. La réfection du bâtiment est planifiée dès fin 2017. Son budget avoisine les 60 millions, dont 40 pour la consolidation et la remise aux normes sécuritaires

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.