14:04 PROJETS

L’agrandissement de la nouvelle prison vaudoise de La Croisée est à l’enquête

Teaserbild-Quelle: Strates, Lausanne

Le canton de Vaud lance la mise à l’enquête publique de l’agrandissement et de la rénovation de la prison de La Croisée, à Orbe. Il s’agit de repenser l’espace de détention en renforçant le confort et la sécurité des locaux.

Prison La Croisée Orbe 4

Crédit image: Strates, Lausanne

La sécurité de l’enceinte et les entrées de l’établissement pénitentiaire, avec séparation contrôlée des flux et des accès, sera totalement repensée.

Rénover une prison n’est jamais banal. L’agrandir encore moins. Mais le canton de Vaud se lance. L’extension et la rénovation de La Croisée, à Orbe, est donc à l’enquête publique. Il s’agit de répondre durablement à des normes de sécurité mises à mal par une évasion en 2013.

La prison de La Croisée a été construite en 1932. Elle fait partie des six établissements appartenant au réseau pénitentiaire vaudois. Elle se compose de onze corps de bâtiments accueillant des détenus avant jugement, ainsi que des exécutions anticipées de peines et de courtes incarcérations. D’une capacité de 211 places, elle accueille en permanence plus de 300 détenus.

Prison La Croisée Orbe 3

Crédit image: Strates Lausanne

De nouveaux vestiaires pour l’ensemble des collaborateurs communiqueront avec une liaison intérieure illuminée et ventilée naturellement.

Le projet mis à l’enquête prévoit l’extension et la modernisation de plusieurs bâtiments. Les vestiaires du personnel pénitentiaire seront regroupés et le parking agrandi. L’enceinte et la cour intérieure seront de plus réaménagées et la sécurité des installations considérablement renforcée. La cafétéria sera enfin mise en conformité.

Enveloppe à rénover
Les travaux à réaliser porteront en priorité sur la rénovation de l’enveloppe des bâtiments les plus anciens. Les sanitaires et la ventilation seront complètement réadaptés. De même, le chauffage de la prison sera relié à la centrale de chauffe au bois des Etablissements de la plaine de l’Orbe.

La réalisation des travaux se fera en 21 étapes hors les murs et les cellules. Il faudra y ajouter autant de temps pour la partie cellulaire proprement dite. L’accès au dossier complet du projet se fait sur demande officielle, vu les équipements de haute sécurité qu’il contient. Le coût du projet dépasse 40 millions de francs. Si le permis de construire peut être délivré en août prochain, la nouvelle prison de La Croisée sera opérationnelle au début 2026.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.