08:06 PROJETS

Un nouveau pôle d’innovation sera construit à Neuchâtel

Teaserbild-Quelle: Philippe Chopard

Le pôle d’innovation de Microcity, à Neuchâtel, s’enrichira dans quelques années d’un nouvel espace de recherche, par la reconstruction d’un ancien bâtiment industriel. Bureaux et laboratoires y bénéficieront d’une surface étendue. Les travaux de démolition commencent.

Microcity 2

Crédit image: Philippe Chopard

Les travaux prévoient l’aménagement de 10'000 m² de surface brute au plancher supplémentaires.

Le pôle de recherche et d’innovation de Microcity, à Neuchâtel, poursuivra son développement dans un quartier déjà fortement remanié. La présence d’institutions reconnues comme le Centre suisse d’études en microtechnique (CSEM) et l’antenne neuchâteloise de l’EPFL autorise le canton à étendre le rayonnement du site. Et cela va passer, ces prochains mois, par la démolition d’un ancien bâtiment industriel.

Des démolitions et des reconstructions, ce quartier de Microcity en a déjà connu plusieurs. La plus emblématique reste celle de la disparition d’un ancien collège primaire au profit de bâtiments modernes et fonctionnels. Mais les appétits du canton de Neuchâtel sont encore plus grands. Il a ainsi acheté le bâtiment de la rue Jaquet-Droz 7, situé au nord du site.

Les travaux qui vont s’engager prévoient de transformer le volume actuel en le dotant de 10'000 m² de surface brute au plancher supplémentaires. Cela par le simple jeu de la reconstruction du bâtiment. Les travaux de démolition vont se dérouler dès cet été. Dès le début de l’année prochaine, le chantier de reconstruction pourra alors débuter.

Toits végétalisés et arborisation généreuse
Le canton de Neuchâtel veut faire de sa plus récente acquisition à Microcity un espace dédié à l’innovation. L’immeuble sera occupé prioritairement par l’EPFL et le CSEM. Il abritera des salles grises et blanches, des bureaux, des laboratoires, des locaux de rencontres et une cafétéria. Le nouveau bâtiment sera construit dans le strict respect du plan de quartier, qui impose des toits plats et végétalisés, des abords extérieurs ouverts et une arborisation généreuse.

Le canton de Neuc^hatel a choisi la société Ilitch SA comme maître d’ouvrage de cette transformation. Les différents acteurs de ce projet de reconstruction sont en train de finaliser leur cahier des charges. La mise en service du nouveau bâtiment est prévue pour 2025-2026.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.