11:01 PROJETS

Un projet de télécabine sur la montagne du Rigi vigoureusement combattu

Teaserbild-Quelle: Rigi Bahnen AG

La commune de Weggis (LU) réfute les reproches des organisations environnementales d'avoir enfreint les règles de procédure lors de la planification d’un projet de télécabine lancé par la Compagnie des chemins de fer du Rigi. L’Office fédéral des transports lui donne raison, mais les oppositions restent nombreuses.

Téléphérique Weggis-Rigi-Kaltbad: Les chemins de fer du Rigi veulent remplacer le téléphérique Weggis-Kaltbad par une télécabine. Le projet est controversé.

Crédit image: Rigi Bahnen AG

les chemins de fer du Rigi veulent remplacer le téléphérique Weggis-Kaltbad par une télécabine. Le projet est controversé.

L’Office fédéral des transports (OFT confirme que la commune lucernoise de Weggis a respecté les procédures de mise à l’enquête du remplacement d’un téléphérique par une télécabine  sur la montagne du Rigi. Le projet, lancé par la compagnie de chemins de fer qui exploite ce site mythique, est pourtant en butte à de nombreuses oppositions. Diverses organisations environnementales le contestent en raison des nombreux pylônes à construire et par des atteintes à la forêt.  

 Mi-décembre, 14 oppositions s’en sont pris à la commune en accusant celles-ci de ne pas respecter les procédures de mise à l’enquête. La critique porte essentiellement sur le corridor du téléphérique qui traverse la forêt entre Weggis et Kaltbad, et que la commune veut intégrer comme zone d'affectation dans son plan de zonage. Pour cela, il faut d'abord une autorisation de défrichement et une étude d'impact sur l'environnement.

En attendant les plans
L’exécutif de Weggis réfute les critiques, L’OFT estime que les aspects environnementaux du projet ne seraient déterminés et pesés en détail que lors de la procédure d'approbation des plans. La création d'un corridor pour les remontées mécaniques par la commune ne préjuge pas de cette décision et n'a pas d'effet juridique préjudiciable.

Les électeurs de la commune vont donc pouvoir se prononcer une fois que les oppositions seront formellement levées. Ils pourront ainsi décider s'ils veulent ou non un télécabine à l'endroit prévu.


Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.