09:10 PROJETS

Vuisternens-devant-Romont veut s’offrir une salle de sport à 15 millions

Teaserbild-Quelle: AC Architectes - Image de synthèse

Les autorités de Vuisternens-devant-Romont ont été séduites par le projet «Le bois des lucioles» signé Alexandre Clerc et AC Architectes. Lauréat du concours, c’est lui qui a le mieux interprété le rêve de la commune fribourgeoise pour sa halle de sport double qui doit aussi servir de pôle culturel et salle de spectacle.


Vuisternens-devant-Romont veut s’offrir une salle de sport: et de spectacle: «Le bois des lucioles» signé Alexandre Clerc et AC Architectes.

Crédit image: AC Architectes - Image de synthèse

L'architecte Alexandre Clerc a su parfaitement intégrer son édifice dans le milieu agricole où il va trôner.

Cela fait depuis 2016 et le lancement d’une étude de faisabilité que Vuisternens-devant-Romont rêve d’une grande salle de sport en bordure de ses terrains de football. 32 candidats ont pris part au concours d’architecte. Mais pandémie oblige, les retards se sont accumulés et ce n’est qu’en cette fin de mois d’octobre que le lauréat a été présenté. Il s’agit du projet «Le bois des lucioles» signé Alexandre Clerc et AC Architectes.

Multifonction
Les autorités de la commune fribourgeoise n’ont pas voulu une simple salle de sport. Leur cahier des charges était beaucoup plus ambitieux. La halle de sport double doit aussi servir de pôle culturel et salle de spectacle, avec une buvette équipée d’une cuisine.

«Le bois des lucioles», salle de sport et de spectacle, signé Alexandre Clerc et AC Architectes.

Crédit image: AC Architectes - image de synthèse

La salle double de sport se transforme également en centre culturel accueillant 400 spectateurs. La scène fait 120 m2 avec une arrière-scène de 55 m2.

Le projet primé, qui s’inspire de l’architecture agricole locale, a parfaitement su intégrer les contraintes. L’entrée de la salle double polyvalente offre une vue emblématique sur le village de Vuisternens-devant-Romont. Une scène traversante de 120 m2 permet d’organiser des activités tant à l’intérieur, qu’à l’extérieur du complexe. La buvette  est organisée le long des terrains de foot existants et profite d’un grand avant-toit combiné avec les gradins, qui sert de couvert protecteur pour les supporters.

«Le bois des lucioles» extérieur, salle de sport et de spectacle, signé Alexandre Clerc et AC Architectes.

Crédit image: AC Architectes - Image de synthèse

La toiture particulièrement dynamique est composée de poutres de hauteur variable en lamellé-collé. Un grand avant-toit, combiné avec les gradins, sert de couvert contre la pluie et le soleil pour les supporters.

Comme le souligne AC Architectes, «la structure porteuse est représentée par la forme dynamique de la toiture. Les poutres lamellées-collées en bois sont ainsi toutes différentes dans leurs formes, de hauteur variables et sont espacées d’environ 3 m, ceci afin de correspondre aux différences de hauteurs nécessaires entre la salle de sport double et la buvette de football. La structure de la salle et les revêtements intérieurs sont en bois alors que la façade extérieure est revêtue d’un bardage métallique, à l’image du bâtiment scolaire, mais avec une texture différente.»

Vote à plus de 15 millions
Ambitieux et astucieux, «Le bois des lucioles» est magnifiquement intégré dans son cadre. Reste encore à faire voter son financement par l’assemblée communale. Car qui dit projet d’envergure dit aussi finances conséquentes. La salle qui offre également 600 places d’abri PC est devisée à 15,6 millions. Rendez-vous est d’ores et déjà pris le 13 décembre prochain.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.