11:10 TECHNIQUE

Capteurs solaires à porter: l'Empa imagine la veste qui capte l'énergie

Teaserbild-Quelle: Empa

Lorsque l’électricité fait défaut pour recharger son portable, mieux vaut la prendre avec soi. Des chercheurs de l’Empa ont ainsi pu mettre au point un matériau polymère pour fabriquer des capteurs solaires à incorporer aux vêtements. Ceux-ci produisent de l’énergie à partir de la lumière ambiante.

Quelle: Empa

Le capteur solaire (à droite) nouvellement développé lorsqu'il est irradié par une lumière LED bleue : le matériau polymère est si flexible qu'il peut être plié avec une pincette. Son intégration au vêtement se fait sans risque.

La bonne vieille prise électrique a-t-elle vécu? Prendre son bureau avec soi demande de pouvoir accéder à du courant électrique pour recharger les batteries des téléphones portables ou des ordinateurs. Des chercheurs de l’Empa proposent ainsi ni plus ni moins de nous transformer en mini-centrale solaire.

Un collecteur luminescent

L’équipe a réussi produire un matériau qui fonctionne comme un collecteur solaire luminescent, applicable aux textiles. Cela permet de produire de l’énergie à partir de ses vêtements. A terme, les vestes ou autres T-Shirts pourront ainsi fonctionner comme des capteurs solaires.

Lumière ambiante captée

Les chercheurs se sont basés sur la production solaire avec de la lumière indirecte pour mettre au point leur nouveau matériau. Ce dernier capte la lumière ambiante diffuse, pour la transmettre à une mini-cellule solaire. Celle-ci la resitue sous forme d’électricité.

Comme une lentille de contact

Il reste à adapter la technique au textile, a priori peu perméable à l’air et à la vapeur d’eau. La découverte de l’Empa se base sur un polymère disponible sur le marché sous forme de lentilles de contact en silicone-gel. Elle permet d’incorporer deux substances luminescentes non-miscibles et de les faire interagir à l’échelle du nanomètre. L’agglutination des polymères rend en effet impossible la production d‘énergie.

Un spectre plus large

Le petit capteur solaire de l’Empa capte un spectre de rayons lumineux beaucoup plus large qu’une cellule photovoltaïque classique. Il est applicable aux vêtements sans subir les effets de l’eau ou de la sueur. Porter son propre capteur sur le corps offre ainsi de nombreux avantages dans l’utilisation de l’électronique quotidienne, notamment pour les téléphones portables.

Annonces

Dossiers

Coronavirus

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.