15:11 TECHNIQUE

Genève découvre son riche potentiel géothermique par sondage

Teaserbild-Quelle: Geothermies.ch

Les résultats de la campagne sismique en 3D menée en 2021 par l'Etat de Genève et les Services industriels de Genève (SIG) le confirment : le canton est doté d’un très fort potentiel géothermique. Une nouvelle réjouissante pour chauffer les bâtiments de manière écologique.


Le forage exploratoire en 3 D de Satigny a permis aux chercheurs de découvrir de nombreuses informations concernant la composition du sous-sol.

Crédit image: Geothermies.ch

Le forage exploratoire en 3 D de Satigny a permis aux chercheurs de découvrir de nombreuses informations concernant la composition du sous-sol.

Les sondages effectués l'automne dernier dans le sous-sol genevois l’attestent : l’environnement est propice à l’exploitation de la géothermie à moyenne profondeur. Le canton de Genève pourra développer à grande échelle cette ressource pour couvrir 30% de ses besoins en chauffage à l’horizon 2050. Il atteindra 14% d'ici 2035. Ces résultats seront partagés prochainement avec les communes genevoises et françaises voisines, ainsi que de différents partenaires professionnels.

Une ressource-clé
L’Etat de Genève et les Services industriels genevois (SIG) se félicitent de ses résultats. Ils y voient des perspectives réjouissantes pour l’indépendance énergétique et la transition vers le renouvelable. Les énergies fossiles (gaz et mazout) alimentent en effet le 90% le parc bâti suisse. Le programme Géothermies, mené par l’Etat de Genève et les SIG, prévoit un passage de l’exploration du sous-sol à l’industrialisation des techniques de moyenne profondeur à l’horizon 2026.

Les 100 To de données collectées par les géophones  - des petits boitiers oranges -  correspondent à la capacité de stockage de 1500 smartphones de 64 Go. La qualité des images obtenues et leur contenu sont déterminants.  Les images captées entre 150 et 5000 m de profondeur permettent aujourd’hui de bénéficier d’une vision du sous-sol genevois en 3D. Il est désormais possible de distinguer les différentes couches géologiques, leurs épaisseurs et leurs caractéristiques. Les images mettent aussi en évidence les failles du sous-sol genevois, leurs orientations, leurs trajectoires et leurs profondeurs. Certaines de ces failles fracturent les couches géologiques sur plusieurs milliers de mètres d’épaisseur avec parfois des décalages de 400 m de hauteur,  formant ainsi de véritables montagnes souterraines. L'ensemble de ces indices sont très prometteurs car on sait que de l'eau circule dans ces roches faillées. Les projets de géothermie pourront ainsi être positionnés dans des secteurs où les débits devraient être très intéressants.


Le canton de Genève dispose de grandes possibilités en géothermie selon les résultats d'une campagne sismique 3D.

Crédit image: Geothermies.ch

La campagne en 3D a révélé un pactole d’eau chaude souterraine à exploiter.

Cette campagne sismique a également permis de faire une découverte majeure sur le plan de la géologie régionale. Il apparaît que l’orientation des failles telle que décrite dans les manuels et sur les cartes est erronée. Elles sont en vérité principalement orientées dans un axe est/ouest alors que jusqu’alors, on les a représentées du nord-ouest au sud-est.

Genève canton pionnier de la recherche 3D
La Suisse ne connaît pas bien son sous-sol. Cette méconnaissance provient du fait que notre pays n’a pas de tradition minière ou pétrolière. Genève est le premier canton à connaître son sous-sol grâce à cette campagne. L’acquisition de ces données, subventionnée par la Confédération, fournit également des informations utiles pour réfléchir à d’éventuels autres projets d’utilisation du sous-sol tels que la production électrique, voire le stockage de chaleur ou de CO2.

 


Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Solu’Tubes SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.