L’utilisation de bois-énergie suisse atteint un maximum en 2019

Pour se chauffer, les Suisses recourent de plus en plus au bois

Gefäss: 
Teaserbild-Quelle: © Energie Bois Suisse

Pour son approvisionnement énergétique, la Suisse ne saurait plus se passer de l’énergie du bois, la deuxième source d’énergie nationale la plus importante derrière l’hydroélectricité. Et elle continue à gagner du terrain, comme le montre la statistique récente publiée par l’Office fédéral de l’énergie.

L’utilisation de bois-énergie suisse atteint un maximum en 2019

En nette augmentation, les plaquettes de bois sont l’assortiment de bois-énergie le plus important récolté dans la forêt.

Depuis plusieurs centaines de millénaires, l’homme maîtrise le feu et se chauffe au bois. De nos jours, grâce au développement d’installations modernes peu polluantes, l’énergie du bois regagne des parts de marché. Indigène, renouvelable et climatiquement neutre, elle doit contribuer à remplacer les énergies fossiles, tels le mazout et le gaz naturel, au cours des prochaines décennies.

Plus de 10% de la consommation

L’Office fédéral de l’énergie vient de publier les nouveaux chiffres sur l’utilisation de l’énergie du bois. Pour 2019, ils reflètent une tendance à la hausse réjouissante: plus de 10% de la consommation suisse de chaleur pour les locaux sont couverts par l’énergie du bois. Les volumes importants de bois-énergie utilisé représentent un débouché important pour la gestion forestière et l’industrie du bois tout en créant un grand nombre d’emplois dans les régions rurales.

Plaquettes à succès

Certes les chauffages à bûches (hors cheminées ouvertes) régressent tant en nombre d’installations que de mètres cubes consommés, mais tous les autres types de chauffage se développent. Les chauffages à plaquettes ont connu un succès grandissant depuis 1990. Au cours des 30 dernières années, leur parc a plus que triplé; la quantité de bois-énergie exploité s’est même multipliée par 5. Aujourd’hui, les plaquettes de bois à l’état naturel représentent de loin l’assortiment de bois-énergie le plus important: en 2019, elles constituaient 45% du volume total de bois-énergie. En trente ans, les chauffages à plaquettes sont passés de 3259 installations à 11’284. Cela représente une consommation de bois-énergie qui a explosé, passant de 423'402 m3 à 2'341'500 m3 !

En 1990, les chauffages à pellets n’existaient pas encore en Suisse. Lancés autour du tournant du millénaire, ils ont connu une progression constante: dès 2019, plus de 10% du bois-énergie utilisé en Suisse a été brûlé sous forme de pellets.

1 million de tonnes de mazout économisés

Le volume de bois utilisé à des fins énergétiques a augmenté d’environ 140’000 m3 solides pour en totaliser environ 5246’000 en 2019. Le bois-énergie suisse a remplacé en 2019 l’équivalent de plus d’un million de tonnes de mazout et réduit de près de 3,3 millions de tonnes le CO2 rejeté dans l’atmosphère.