18:11 ARCHITECTURE

Audemars-Piguet vante la haute précision dans son écrin loclois de verre et d’acier

Teaserbild-Quelle: Philippe Chopard

Audemars-Piguet ouvre sa nouvelle manufacture horlogère du Locle (NE) en combinant les audaces architecturales avec la glorification d’une production artisanale de très haute précision. Le nouveau bâtiment, tout en verre et acier, domine la ville.

Audemars Locle 5

Crédit image: Audemars-Piguet, Iwan Baan

Vue du ciel, la nouvelle manufacture impose son design de vaisseau spatial.

Tel un vaisseau spatial, la nouvelle manufacture Audemars-Piguet domine la ville du Locle (NE). Ce bâtiment futuriste exprime à la fois la haute précision de l’horlogerie tout en apportant une nouvelle touche à  l’architecture industrielle dans les Montagnes neuchâteloises.

Le groupe horloger a donc emménagé depuis juin dans son nouvel écrin de verre, de béton et d’acier. Une variante bois avait d’abord été étudiée par les architectes, mais « nous avons vite dû y renoncer pour éviter de trop grandes émanations de poussières dans les ateliers », explique Guillaume de Morsier, l’un d’entre eux.. Mais ils ont aussi réfléchi à améliorer le confort de travail pour les quelque 180 collaborateurs de l’usine. A témoin, une entreprise spécialisée a posé des verres dont la couleur varie en fonction de la lumière extérieure. Les locaux sont ainsi éclairés de manière régulée et surtout tamisée.

Une « piazza » pour se rencontrer
Le bâtiment de 10'400 m² est articulé autour d’une « piazza » où les collaborateurs et les clients peuvent se rencontrer et échanger. Tout autour s’articulent les différents départements de l’entreprise, organisés en « maisons » où cohabitant plusieurs corps de métier. Entre la recherche et le développement, l’usinage, l’assemblage, la décoration, le contrôle qualité et les réparations, les 1250 pièces d’horlogerie produites annuellement au Locle par Audemars-Piguet font ainsi partie d’une vraie de production artisanale. Un petit centre de formation d’apprentis et des locaux administratifs complètent le tout.

Audemars Piguet Locle 1

Crédit image: Philippe Chopard

La « Piazza » est le rendez-vous des collaborateurs et de leurs clients, au centre du nouveau bâtiment industriel.

Audemars-Piguet ancre ainsi son activité locloises tout en rendant hommage au caractère artisanal de l’horlogerie. Le tout dans des locaux lumineux et modernes. L’image de l’horloger recroquevillé sur son établi a disparu au profit de l’atelier au mobilier ergonomique.

Lire encore: Le site originel du Brassus regroupera ses ateliers dès 2025.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.