16:36 ARCHITECTURE

Le béton du Musée international d'horlogerie devient un objet d’exposition

Teaserbild-Quelle: Philippe Chopard

Pour ses 50 ans, le Musée international d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds (NE) retrace son histoire au travers de son architecture brutaliste et de son béton. L’exposition relève le caractère visionnaire de ceux qui ont construit l’institution dans les années 1970. Avant que ce bâtiment enterré subisse d’importants travaux de rénovation.


MIH Chaux-de-Fonds 4

Crédit image: Philippe Chopard

L'exposition « Brut. 50 ans » de cet écrin monumental met en scène l'état d'esprit et les choix audacieux proposés par les architectes et muséographes des années 1970.

Pour le 50e anniversaire de sa construction, le Musée international d'horlogerie (MIH) a consacré le propos d’une exposition temporaire à son bâtiment, creusé dans le flanc du Parc des musées de La Chaux-de-Fonds (NE). En hommage à cette réalisation, « Brut. 50 ans » raconte une rencontre fructueuse entre l'horlogerie, la muséologie et l'architecture. Elle met en scène l'état d'esprit dans lequel le MIH a vu le jour et les choix audacieux proposés par ses architectes et muséographes pour servir d'écrin à la collection horlogère la plus significative au monde.

Immersion dans le passé
Une projection immersive avec des images d'archives relate l'épopée de la construction du musée et offre une lecture inédite de ce monument d'inspiration brutaliste, premier Prix d'architecture béton en 1977. Des témoignages d'architectes de renom et d'acteurs de l'époque mettent en exergue ses caractéristiques constructives et révèlent les anecdotes de l'inauguration. Après avoir découvert les maquettes des finalistes du concours de 1968, réexposées pour la première fois, le public est invité à imaginer le réaménagement futur du musée autour d'un jeu de construction. A l'aube d'importants travaux de rénovation du musée,
« Brut. 50 ans » d'un écrin monumental annoncent ainsi les réalisations qui permettront la revitalisation du Parc des musées pour les prochaines décennies. Une publication dans la série des Guides d’art et d’histoire de la Suisse accompagne l’exposition.

Une rénovation programmée
Le Musée international d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds (MIH), construit en
tre 1972 et 1974, nécessite une rénovation importante due à l’âge et à la dégradation de son béton armé. Les travaux de réhabilitation, qui s'élèveront à plus de 10 millions de francs, consisteront à imperméabiliser le toit sujet à de multiples infiltrations. La végétation du parc sera conservée et l’espace d’exposition réaménagé. En plus de la rénovation, les autorités chaux-de-fonnières prévoient d’aménager un café dans le parc, de relier le musée à l’institution voisine par un passage souterrain et den repenser la muséographie pour 2025.

« Brut. 50 ans », Musée international d'horlogerie (MIH) à La Chaux-de-Fonds (NE) jusqu’au 10 novembre 2024. 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

srg | engineering - RG Riedweg et Gendre SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.