17:06 ARCHITECTURE

Le patrimoine pilotera la rénovation du bâtiment de chimie de l'Uni de Fribourg

Teaserbild-Quelle: Etat de Fribourg

Le lauréat du concours d'architecture pour la réfection du bâtiment de chimie de l'Université de Fribourg est connu. Baptisé très justement « La transformation » , ce projet séduit par sa fonctionnalité maximale et son respect du patrimoine.

« La transformation » est le nom du projet lauréat du concours d'architecture en charge de la réfection totale du bâtiment de chimie PER10 de l'Université de Fribourg.

Crédit image: Etat de Fribourg

« La Transformation » va donc piloter la rénovation totale du bâtiment de Pérolles dévolu à la chimie.

Le concours d’architecture lancé pour la rénovation complète du bâtiment de chimie de l’Université de Fribourg tient son lauréat. Les architectes du groupe d’études Archipel et fsp Architekten vont désormais l’affiner pour essentiellement moderniser les façades  et les laboratoires. Environ 1'000 m² de surface utile principale pour les bureaux, 4'000 m²  pour les laboratoires et 900 m² pour les locaux de stockage, qui sont associés aux laboratoires vont donc être rénovés.

Le projet lauréat a également convaincu par son respect de ce bâtiment construit dans les années 1970 selon une architecture fonctionnaliste. Les interventions proposées seront fines et mesurées, tout en étant portées par la volonté de limiter l'empreinte carbone.

Laboratoires vétustes
Une analyse du bâtiment a révélé l’état critique de ses installations techniques et énergétiques. A l'heure actuelle, des laboratoires ont déjà été mis hors service par mesures de sécurité. En particulier, la moitié des chapelles ont dû être condamnée, en raison d’une insuffisance grave du système de ventilation.

Le bois arrivera en façade
La grille en béton emblématique de la façade sera conservée telle quelle, les éléments de remplissage actuels seront démolis et de nouveaux éléments préfabriqués en bois les remplaceront. Les éléments de remplissage seront prolongés par une couche d’isolation à l’intérieur du bâtiment, la fonction d’enveloppe climatique est ainsi assurée. La protection solaire en toile verte, la partition des fenêtres en trois plutôt qu’en deux ainsi qu’une réutilisation des vitrages opacifiés pour couvrir les contre-cœurs sont les facteurs qui rendent visible la rénovation du bâtiment.

L’atmosphère architecturale, le style sont repris, la matérialité et les couleurs sont restaurées, rafraichies ou renouvelées selon l’état dans lequel elles se trouvent et leur usage futur. La cage d’escalier et le hall d’entrée caractéristique du bâtiment seront réaménagés et mis aux normes. Les laboratoires, situés dans les ailes, les bureaux à l’articulation de celles-ci, disposeront tous de la même modularité donnée par la grille de 3,1 m de la façade.

Compétitivité augmentée
Pour augmenter la compétitivité de la recherche et de l'enseignement de l'
Université fribourgeoise, il n'y a pas que les contenus qui jouent un rôle. L'état et l'équipement des bâtiments y contribuent aussi. Ce projet de rénovation complète doit le permettre. Le début des travaux est prévu pour 2026 au plus tôt.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Emil Frey Chavannes

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.