16:12 ARCHITECTURE

Le Woodward, quatorzième hôtel de luxe de Genève, ouvrira au printemps

Teaserbild-Quelle: Woodward

Quatorzième hôtel de luxe de Genève, le Woodward ouvrira ses portes au printemps prochain au quai Wilson. La rénovation du bâtiment qui abritait l’ancien Bellevue allie architecture moderne et réhabilitation du style post-haussmannien.

Du Bellevue au Woodrow, et du Woodrow au Woodward. Jamais aucun futur grand hôtel genevois n’aura jamais autant changé de nom en quelques mois. Cette valse est avant tout une question d’image. Le futur établissement, qui vise 5 étoiles, ouvrira ses portes au printemps prochain sur le quai Wilson.

La crise sanitaire retarde les travaux

Les travaux de réhabilitation de ce futur nouveau palace ont souffert de quelques recours et de la crise sanitaire. L’architecture de l’établissement est conçue pour mélanger le luxe moderne avec le style post-haussmannien. La clientèle fortunée qui l’investira dans quelques mois pourra ainsi profiter d’équipements de grand luxe.

« Le gardien du bois »

Un moment pressenti pour être baptisé du nom du président américain Woodrow Wilson, l’hôtel a dû en changer en raison des soupçons de racisme qui planent encore sur l’un des fondateurs de la Société des Nations. Finalement, ce sera le journaliste Bob Woodward qui donnera son nom à l’établissement. Non pas pour ses hauts faits, mais bien parce que son patronyme signifie « le gardien du bois ».

Un spa de luxe en sous-sol

L’hôtel offrira 26 suites. Un spa avec une piscine de 21 m de long a été aménagé en sous-sol. Une prouesse technique, dans un bâtiment séculaire. Une grande marquise sera installée dans l’entrée principale. Un restaurant étoilé complètera son offre.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.