08:33 ARCHITECTURE

L’EPFL décroche l’une des récompenses du Prix Master 2023 d’architecture

Teaserbild-Quelle: EPFL

L’EPFL figure dans le trio gagnant du Prix Master 2023 décerné par la Société suisse des ingénieurs et architectes (SIA). La transformation d’un ancien bâtiment vers une structure décarbonée a séduit le jury, en compagnie de sept autres projets élaborés dans le cadre de travaux de master. L’architecture suisse se rapproche de ses filières de formation.

Prix SIA EPFL 2

Crédit image: EPFL

Le projet de l’EPFL récompensé évoque la transformation d’un ancien hypermarché du nord de Paris en plateforme de distribution alimentaire.

L’architecture suisse n’a pas de frontières. En tout cas pas pour ses plus jeunes pousses. Le Prix Master de la SIA a récompensé cette année des projets élaborés par les étudiants des différentes hautes écoles et répartis dans divers pays européens. Les lauréats issus en majorité de l’EPFZ et de l’EPFL ont ainsi promené leurs idées jusqu’à Paris, en Moldavie ou au nord de l’Allemagne.

Remis à Fribourg, le prix 2023 a primé huit projets préparés dans le cadre de travaux de master. Cette distinction, communique la SIA, vise à renforcer les liens entre les établissements de formation et le monde professionnel. Elle encourage la relève pour mieux aider à dessiner notre futur cadre de vie.

Parmi les lauréats, Marie-Ange Farrell et Manuel Rossi, de l’EPFL, se sont intéressés à la transformation d’un ancien hypermarché du nord de la Porte de la Villette, à Paris. Ce bloc de béton, construit en 1967 sous le viaduc du boulevard périphérique, doit accueillir une plate-forme alimentaire destinée à acheminer des denrées vers la capitale française de manière décarbonée. Les invendus y sont concentrés pour alimenter une cantine solidaire. Le bâtiment transformé sera muni de trois étages disposés en gradins derrière une façade unie. Cette mise en scène explore ainsi les coulisses de la distribution alimentaire avant son dernier kilomètre vers le consommateur.

L’environnement en tête des préoccupations
Les thématiques abordées par ce Prix Master 2023 sont diverses. Sans surprise, elles montrent notamment que les jeunes architectes abordent les répercussions du changement climatique sur l’environnement construit et plusieurs préoccupations liées à la pauvreté, la précarité, les bâtiments vacants ou la perte d’identité. Les 32 participants à ce concours n’ont abordé aucun projet de nouvelle construction. La SIA trouve dans son prix la possibilité de recontextualiser l’architecture en Suisse. Un signe de qualité pour sa filière de formation, indique-t-elle.

Lauréats : « Nobody is an Island», Leslie Majer, ETH Zurich; «Paris-Transit, plate-forme alimentaire du dernier kilomètre », Marie-Ange Farrell et Manuel Rossi, EPFL ; « Hotel National – Arriving Back Home », Olga Cobuscean, ETH Zurich

Autres projets primés : « The Element of Repair », Alicija Prusinska, ETHZ ; « Puri i », Marine Gigandet, Janosch Kirchherr, Johannes Pfeifle, ETH Zürich ; « Obstbaumkulturen als Teil des Ortsbildes », Rebecca Str

Ässle, ZHAW. « Machina CITREA », Stefanie Hug, HSLU: «Zwischen Zeilen», Rebecca Baer, HSLU.

Vers les projets

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Commerce de fer fribourgeois SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.