16:03 ARCHITECTURE

L’Expo.64 fait encore fantasmer les architectes au travers d’un abribus lausannois

Teaserbild-Quelle: Ville de Lausanne/Marino Trotta

L’édicule du giratoire de la Maladière, à Lausanne, est-il encore moderne près de 70 ans après sa construction pour l’Expo.64 ? Un collectif d’artistes et d’architectes propose à la population de se le réapproprier du 25 mars au 10 juillet. Avec toute l’imagination qui est le propre des artistes.

Edicule Maladière

Quelle: Ville de Lausanne/Marino Trotta

L’édicule était considéré comme très moderne à sa construction. Près de 70 ans plus tard, un collectif d’architectes se chargera d’imaginer sa réactualisation.

Faire vivre le dynamisme de l’Expo.64 à Lausanne n’est plus évident. Les vestiges ne sont plus nombreux. Avec le théâtre de Vidy, actuellement en pleine rénovation, l’abribus construit au giratoire de la Maladière veut perpétuer le modernisme en proposant un espace temporaire d’exposition et d’animation culturelle.

Soutenu par la Ville de Lausanne, un collectif d’architectes et d’artistes va donc faire vivre le lieu avec une association locale de sensibilisation à la culture du bâti. Le projet Maladière Moderne va donc se concentrer à réactualiser l’édicule. Outre les aspects culturels de la démarche, trois groupes d’architectes se sont donc chargés de penser à une transformation fantasmée du petit édifice. Leurs projets, composés d’un fragment construit et d’un dessin, seront à découvrir sur place du 25 mars au 10 juillet.

Œuvre collective en gestation

Les responsables de Maladière Moderne proposeront aussi aux enfants et aux familles de participer à la fabrication d’une œuvre collective consacrée au thème de la modernité. Sculpture, moulage et assemblage seront ainsi à la disposition des enfants âgés de 6 à 12 ans, par petits groupes. Il suffit d’être inspiré par les prouesses techniques et la qualité de la lumière des bâtiments modernes.

Cette initiative fait suite à une opération similaire menée devant le palais de Rumine en automne dernier. La Ville de Lausanne cherche de nouveaux endroits pour la répéter. La Maladière Moderne aura lieu dans le plus strict respect des consignes sanitaires.


Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.