09:39 ARCHITECTURE

Montréal module une esplanade entre une patinoire et une aire de spectacles

Teaserbild-Quelle: V2com, Steve Montpetit

Après s’être transformé en patinoire pendant l’hiver, «l’Esplanade tranquille» de Montréal retrouve une touche plus estivale. Cette place publique et son bâtiment de service accueille des spectacles. Un mobilier public entreposé en sous-sol facilite la transformation du site.

Ce nouvel espace public au cœur du Quartier des Spectacles est une destination polyvalente, ouverte toute l'année. C'est un lieu accueillant avec une programmation culturelle diversifiée.

Crédit image: V2com, Steve Montpetit

Ce nouvel espace public au cœur du quartier des Spectacles se transforme aisément en fonction des saisons.

L’Esplanade Tranquille constitue la dernière phase du projet d’aménagement des espaces publics du pôle ouest du quartier des spectacles à Montréal. Son nom rend hommage à la Librairie Tranquille, autrefois située sur le site, un lieu important de l’histoire contemporaine du Québec, puisque c’est ici qu’a été lancé le manifeste Refus global de 1948. Aujourd’hui, la patinoire qui y a été aménagée l’hiver laisse la place à des animations estivales.

Le plan de développement du quartier dote le site d’un bâtiment de service linéaire perpendiculaire à la rue Sainte-Catherine et bordant une place publique. Celle-ci accueille des spectacles en été et se transforme en patinoire dès l’arrivée des premiers froids hivernaux. Pour transformer plus aisément le site, la Ville de Montréal a entreposé du matériel et du mobilier en sous-sol.  Tout cela est déployé en fonction de la saison et des besoins de la population. 

On y trouve une terrasse en été, une patinoire réfrigérée en hiver et un pavillon multifonctionnel qui comprend des aires communes pour faire une pause, un café, un restaurant, un comptoir de location de jeux et une bibliothèque libre-service.

Crédit image: V2com, Steve Montpetit

Que ce soit en terrasse l’été ou sur la glace l’hiver, la population de Montréal dispose d’un vrai lieu de rencontres.

L’intégration de l’Esplanade tranquille au projet du quartier des spectacles a mis en valeur les matériaux et les éléments de mobilier urbain caractéristiques des premières phases déjà complétées. Béton préfabriqué blanc, dallages de granite gris, lampadaires, panneaux de revêtement d’aluminium blanc et accents de couleur rouge contribuent à marquer clairement l’appartenance du site à son voisinage, en respectant ses atouts.

Des espaces de détente sont à disposition des visiteurs.

Crédit image: V2com, Steve Montpetit

Le site laisse une large place aux activités de détente pendant la belle saison.

Le volume du bâtiment linéaire a été segmenté en trois espaces séparés par des terrasses et munis de fenêtres, analogues aux vitrines habitées qui bordent la place des festivals. Ces trois boîtes situées à l’étage contenant des espaces publics de détente ont une structure de bois massif évoquant l’atmosphère rassurante et chaleureuse d’un chalet tout en donnant sur la patinoire ou l’espace public.

Le bois omniprésent
Le choix d’une charpente de bois pour le bâtiment s’est aussi révélé le moyer de promouvoir les principes du développement durable. Ainsi l’énergie requise pour la patinoire et le bâtiment est fournie par un réseau de puits de géothermie. Toute la chaleur dégagée par les pompes du système de réfrigération est récupérée, les toitures sont recouvertes d’une toiture jardin productrice d’herbes et légumes utilisés par le restaurateur.

Le rez-de-chaussée est équipé de parois en verre escamotables pour une ouverture sur l’esplanade pendant l’été.

Crédit image: V2com, Steve Montpetit

Le rez-de-chaussée est équipé de parois en verre escamotables pour une ouverture sur l’esplanade pendant l’été.

Le rez-de-chaussée est doté de murs vitrés complètement rétractables pour s’ouvrir sur l’esplanade en été. Ainsi le restaurant peut se prolonger en terrasse sur l’espace public et le local de location de patin se transforme en commerce de type pop-up pour contribuer à la vitalité des lieux pendant toute l’année.

Un vaste entrepôt en sous-sol permet de ranger tout le mobilier urbain et les équipements qui servent à la tenue d’événements variés dans le Quartier des spectacles. Deux monte-charges et un débarcadère fermé facilitent la logistique de ce processus de transformation permanente.

Le projet est le résultat d’un travail multidisciplinaire coordonné par l’architecte mettant à contribution ingénieurs, architectes-paysagistes, designer d’intérieur, designer industriel, conseiller en scénographie et éclairagiste pour produire un espace public enrichi par ce processus collaboratif.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Erbatec SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.